Les reviews de la semaine spécial Harry Potter

Ne manquez pas les reviews de fdsm avec aujourd’hui trois sets de la gamme Harry Potter

-LE CARROSSE DE BEAUXBATONS

Cette année voit l’arrivée d’un set totalement inédit dans la gamme Harry Potter. En effet, ce carrosse de Beauxbâtons, l’école de magie française qui participe au tournoi des trois sorciers, n’a jamais été représenté dans un set officiel Lego. Il s’inspire assez clairement des visuels de ce carrosse dans le film Harry Potter et la Coupe de Feu lorsque l’on voit celui-ci arriver à Poudlard tiré par ses pégases. Voyons si la magie opère…

Set : n°75965 / Le carrosse de Beauxbâtons : l’arrivée à Poudlard
Nombre de pièces : 430 / Nombre de figurines : 4
Prix S@H : 49,99 euros
Ratio p/p = 0,116 euros par pièce
Date de sortie : 01/08/2019

La suite de la review ici

-LE RITUEL DE LA RESURRECTION DE VOLDEMORT

Le rituel de la résurrection de Voldemort est le climat dramatique du film Harry Potter et la coupe de feu et l’un des moments clés de la saga Harry Potter. Avec le renouveau de cette gamme, Lego propose de revivre ce moment avec ce petit set de la gamme 2019, 14 ans après la première édition d’un set sur ce sujet.

Set : n°75965 / La résurrection de Voldemort
Nombre de pièces : 184 / Nombre de figurines : 4 (et 1 « bébé » emmailloté)
Prix S@H : 19,99 euros
Ratio p/p = 0,109 euros par pièce
Date de sortie : 01/08/2019

La suite ici

-LA HUTTE D’HAGRID

La hutte de Hagrid le gentil géant à-tout-faire de l’école Poudlard, est devenu un classique en Lego. Le renouveau de la gamme ne pouvait évidemment pas passer à côté.
Ce set met en scène la hutte de Hagrid dans le film Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, troisième volet de la saga, lieu où doit être exécuté l’hippogriffe Buck à moins que Harry et ses amis n’interviennent discrètement après avoir remonter le temps grâce à un artefact magique…

Set : n°75947 / la cabane d’Hagrid : le sauvetage de Buck
Nombre de pièces : 496 / Nombre de figurines : 6
Prix S@H : 64,99 euros
Ratio p/p = 0,131 euros par pièce
Date de sortie : 01/06/2019

La suite ici

Tags: , , , , on Oct 13th, 2019 by Alego  Commentaires fermés sur Les reviews de la semaine spécial Harry Potter

----------------------------------------------------------------

Sbrick+ de Vengit

La société hongroise Vengit développe depuis plusieurs années la SBrick, une « brique intelligente » permet en fait de contrôler des éléments Power Function (PF) de Lego grâce à un smartphone ou une tablette. Voila pour la présentation rapide de la SBrick. Si vous ne vous êtes pas encore enfuis en courant, c’est que potentiellement ce qui va suivre peux vous intéresser.

Sbrick+ de Vengit

Je tiens à remercier Brick Pirate et la société A20 Distribution pour la mise à disposition de la SBrick Plus. A20 Distribution, et son site web https://www.robot-advance.com, est spécialiste de la robotique grand public, que ce soit dans le domaine des objets connectés, des robots domestiques, ou des robots à but éducatif. C’est aussi un partenaire du programme Lego Education, et distribue donc les gammes Mindstorm, NXT, EV3, WeDo, Serious Play mais aussi des références Technic, notamment les éléments Power Function, et bien sur quelques boites Lego plus classiques. A20 distribution est distributeur officiel de SBrick Plus pour la France https://www.robot-advance.com/cat-sbrick-232.htm.

Présentation de la SBrick

La SBrick Plus est une petite boite en plastique blanc, avec un peu d’électronique dedans, et dont les formes extérieures nous paraissent bien familières…
Ses dimensions sont de 4 briques de large, 4 briques de profondeur et 2 briques et une plaque de haut. Sur le devant et un des cotés se trouvent des trous Technic, sur le dessus 4 prises PF et dessous des « anti-studs » et une prise PF pour l’alimentation de la bête.

Sbrick+ de Vengit

Une fois le câble d’alimentation branché sur le dessous de la SBrick, sa hauteur passe à 2 briques et 2 plaques de haut, et a l’avantage de pouvoir se clipser à des briques ou plaques sur la totalité de sa surface.
Alimentation de la Sbrick+

Pour ceux qui n’aiment pas le blanc, la coque de la SBrick existe aussi en noir, jaune et rouge. La coque est assez facile a changer, mais il faut toutefois faire attention a ne pas endommager les lamelles métalliques.

Intérieur de la Sbrick+

Pourquoi utiliser une SBrick Plus ?

La SBrick se connecte entre une batterie PF et les éléments que l’on souhaite contrôler, exactement comme le récepteur infrarouge vendu par Lego.

Exemple de branchements

Dans ce cas pourquoi l’utiliser ? La grande différence entre les deux solutions est que la SBrick Plus utilise une communication Bluetooth, alors que le récepteur IR utilise des ondes infrarouges… En termes moins techniques, cela veut dire que la SBrick n’a pas besoin d’être placée sur l’extérieur d’un MOC, contrairement au récepteur IR, l’infrarouge étant une onde lumineuse. De ce fait, il est aussi difficile d’utiliser le récepteur IR en extérieur, là où la SBrick fonctionnera parfaitement. Le récepteur IR possède aussi une limitation du nombre de canaux de communication utilisables, ce qui peut poser des problèmes lors des expositions, lorsque beaucoup de MOCs motorisés se retrouvent à proximité. La SBrick Plus bat aussi le récepteur IR sur le nombre d’éléments qu’elle peut contrôler, puisqu’elle dispose de 4 connecteurs PF alors que le récepteur IR n’en possède que 2. Pour simplifier, on pourrait dire qu’une SBrick remplace deux récepteurs IR, tout en offrant d’autres avantages techniques non négligeables. Mais là où la SBrick fait vraiment la différence, c’est sur la façon dont elle est contrôlée.

Grace au protocole de communication Bluetooth, la SBrick est contrôlée via une interface tactile sur un téléphone ou une tablette (je reviendrais plus tard sur le cas particulier de la Sbrick Plus). Vengit à développé une application Android et IOS qui permet de choisir un profil de contrôle, d’affecter à chaque action du profil (accélération, direction, lumière, etc…) le canal associé sur la ou les SBrick connectées. Une fois le paramétrage effectué et enregistré, il ne reste plus qu’à s’amuser avec sa création. Vous allez me dire : « Çà ressemble beaucoup au nouveau système Powered Up de Lego tout ça! ». Et bien oui ça y ressemble beaucoup… sauf que Powered Up ne possède que deux connecteurs sur son hub, et les applications disponibles se comptent sur les doigts d’une main…

Apprentissage de la programmation

La SBrick Plus est la dernière version de la Sbrick, orientée vers l’éducation et l’apprentissage des bases de la programmation et de la robotique. Si la SBrick permet de connecter des éléments Power Function, la SBrick Plus peut également se connecter à des éléments Wedo et Mindstorm, notamment les différents capteurs (couleur, proximité, etc…). Elle est aussi contrôlable par tout appareil pouvant communiquer en Bluetooth, que ce soit des appareils sous Android ou IOS, des ordinateurs PC ou Mac, ou encore des mini-ordinateurs comme le Raspberry Pi.

Une fois connectée, la SBrick Plus peut suivre l’exécution d’un programme écrit dans différents langages de programmation, comme le C ou le Java, mais surtout via des interfaces d’apprentissage à la programmation comme Scratch ou Apple swift playground.

En tant que développeur d’applications, c’est une fonctionnalité que je trouve très intéressante, mais que je n’ai pas pu tester faute de matériel. Dès que je serais en mesure de le faire, j’essaierais de vous proposer un aperçut de ce que cela peut donner.
En attendant, vous trouverez plus d’informations sur la page dédiée.

Premiers pas avec la SBrick

Comme indiqué précédemment, une (ou plusieurs) SBrick se contrôle grâce à un appareil tactile comme un smartphone ou une tablette. Une fois l’application installée et lancée, il vous faudra vous créer un compte. Celui-ci vous permettra de retrouver dans l’application les profils que vous allez réaliser via l’interface sur le site de SBrick.

La première étape est d’associer vos SBrick avec l’application. Pour cela il suffit de se rendre dans le menu adéquat et de simplement allumer sa ou ses SBricks.
Vous pourrez ensuite ajouter une « création ». Celle-ci sera le lien entre votre MOC et le ou les profils de commandes que vous lui ajouterez. Il existe des profils publics qui peuvent donc être utilisés librement, certains étant spécifiquement conçus pour des sets ou MOCs précis.

Une fois un profil ajouté à une création, il faut le paramétrer en associant a chaque action disponible la SBrick et le port correspondant. Les 4 ports de la SBrick sont notés de A à D, mais les lettres ne sont pas indiquées sur la coque, ce qui est un peu frustrant tant que l’on a pas apprit leur position par coeur. L’application de la SBrick est aussi capable d’utiliser le clinomètre de votre appareil si celui-ci en possède un, et si le profil sélectionné à activé l’option correspondante. Il est aussi possible d’utiliser une manette de jeux vidéos bluetooth si celle-ci est reliée à votre appareil.

 

Un profil simple permet à l’aide de deux sliders de contrôler un véhicule avec une marche avant/arrière et une rotation droite/gauche.

Une fois la configuration de votre création enregistrée, vous êtes prêt à donner vie à votre MOC !

L’éditeur de profils

Le site de SBrick propose un éditeur de profils, assez facile à prendre en main et qui permet de créer ou de modifier rapidement un profil adapté à votre MOC. Un premier écran résume les profils que vous avez déjà créés.

Un profil simple va se composer d’un fond, d’un bouton de fermeture du profil et de plusieurs contrôles en fonction des différentes actions que l’on souhaite piloter. Sur la gauche de l’éditeur de profils se trouve la liste des éléments présent dans le profil, et en bas à gauche un bouton permet d’en ajouter de nouveaux.

Les différents éléments disponibles sont : Les boutons, les sliders, les joysticks, les widgets, les circuits et les séquences. A ceux-ci s’ajoutent le clinomètre et la possibilité d’ajouter des éléments graphiques. Les widgets sont des éléments graphiques qui permettent d’afficher la température ou le niveau de batterie. Les circuits et les séquences sont plus complexes : Les circuits permettent de déclencher une action suite à une donnée d’entrée et une opération logique.

Une séquence est en fait un bouton qui lorsque l’on appuie dessus va déclencher une série d’actions sur un ou plusieurs port d’une SBrick, le tout avec un timing prédéfini.

Une fois enregistré, vous pourrez retrouver votre profil directement dans l’application.

Conclusion

Même si je sais que je n’ai pas encore poussé la SBrick Plus au maximum de ses capacités, je l’ai assez manipulée pour me faire une bonne idée de ce produit. Ma première réaction en me renseignant sur la SBrick fut de me dire qu’elle était chère… trop chère… Mais en y repensant, la SBrick remplace tout de même deux récepteurs et jusqu’à deux télécommandes Power Functions (pour contrôler 4 moteurs), ce qui au final rend son prix bien plus acceptable. Et puis elle n’a que des avantages, hormis quelques détails comme les ports non indiqués sur la coque et quelques petits bugs dans l’éditeur de profils. Contrôler ses MOCs via une tablette, avec une interface pouvant être complètement personnalisée est un avantage indéniable. Pour un MOCeur non Technic, pouvoir cacher le récepteur à l’intérieur de son MOC (contrairement au récepteur IR) est aussi une très bonne chose. Les contrôles de type séquences et circuits logiques apportent quelque chose de plus qu’un simple appui sur un bouton et permettent la conception de mécanismes complexes. Je trouve aussi l’approche éducative de la Sbrick Plus très intéressante.
Pour faire simple, oui, je suis convaincu par le produit, d’autant plus que pour le moment, la réponse de Lego avec le système Powered Up ne m’emballe pas du tout.
Je reviendrais bientôt vers vous pour la présentation d’un MOC que j’ai créé pour cette revue, mais que je n’ai pas été en mesure de photographier dans de bonnes conditions. Je le garde donc sous le coude pour une nouvelle partie de cette revue qui j’espère vous aura permit de vous faire une idée de ce qu’est une SBrick.

Review par BobDeQuatre.

Tags: , on Sep 21st, 2019 by admin  Commentaires fermés sur Sbrick+ de Vengit

----------------------------------------------------------------

Week-end en briques

Ce week-end, deux expos à notre connaissance :

Yvré-l’évèque dans la Sarthe (72),à deux pas du célèbre circuit des 24 heures du Mans, pour la deuxième année consécutive, la commune  se teint en jaune pour accueillir un grand événement autour de la brique.  Toutes les info ici

édition 2018

 

Et à Mulhouse (68), à la cité des trains par Fanabrique. Toutes les infos ici.

 

Posted on Sep 20th, 2019 by Alego  Commentaires fermés sur Week-end en briques

----------------------------------------------------------------

L’interview décalée du mois (64)

Le mois dernier, vous avez pu découvrir la présentation de Sebosaure

Voici l’interview décalée de… seb71

——————————————————————————————————————————————-

Mon prénom, mon âge et ma situation : Sébastien, 42 ans, marié 2 enfants.

J’ai eu mes premières briques à : Je ne sais pas, tout petit, au moins depuis que j’ai des souvenirs d’enfance. Mon enfance a été très portée sur les briques, j’ai commencé sur les premiers trains et city, puis le classic space, les chateaux 6080, 6073 et l’auberge 6067( rahh je l’ai adorée celle-là), les premiers pirates bien sûr, etc… Puis rapidement je suis passé sur les technic des années mi-80 jusqu’à mi-90. Un ou deux sets après puis le noir, le dark âge ! Jusqu’à peu de par mes enfants, comme beaucoup.

Si j’étais une minifig je serais : Un blacktron I. C’est une minifig que j’adorais parce que possédée en unique exemplaire, avec sa visière noire de badboy.

Si j’étais une pièce Lego je serais une Brick Modified 1 x 1 with Stud on 1 Side 87087. C’est une pièce qui a ouvert en grand l’ère du SNOT et du « tout possible » en Lego. Pièce découverte après mon dark âge, j’ai du reconsidérer les Lego autrement.

Ma couleur préférée Lego est le dark red. Malheureusement j’ai très peu de ces couleurs « modernes ».

Je suis plutôt MOCeur ou collectionneur ? Plutôt MOCeur. Je ne collectionne pas vraiment, mais j’ai quelques Modulars que je rechigne à mettre en vrac. Les Lego c’est l’imaginaire, la création. Je prends bien plus de plaisir ainsi, même si « faire du modèle » est une bonne école et permet de découvrir de bonnes techniques.

Mon set préféré est : Dur dur de n’en citer qu’un ! En vintage la Supercar Chassis 8860 car j’en ai rêvé près de 10 ans avant de l’avoir et le Galaxy Commander 6980 dont j’ai rêvé mais jamais eu. En moderne, j’ai beaucoup apprécié la ferrai F40 10248, et le magasin de pêche 21310 me fait toujours autant d’effet quand je le regarde.

Mon Moceur préféré sur Internet est : Je me suis mis il y a peu à regarder d’un peu plus près quelques galeries. De mes quelques explorations, se dégagent deux MOCeurs Nick Trotta et Lechkulina. Mais il y en a tellement d’autres bons !

En 20 pièces ou en monochrome ou figbarf je peux vous faire ça :
Moc 20pcs seb71
Une petite bêbête probablement venue d’ailleurs…

Mais si j’avais 1 semaine à consacrer à des briques je pourrai vous faire : J’ai déjà passé du temps sur un gros projet : Mon château médiéval. Bien plus qu’une semaine en cumulé actuellement je crois que si je pouvais dégager une semaine pleine (ce que je ne parviens pas ces derniers temps), ce serait un village médiéval autour du château.

Qu’aimes-tu MOCer en général ? Ben j’avoue que je ne suis pas encore sûr de ce que je préfère. Pourquoi ? Pour la simple raison que j’explore différents univers (notamment grâce aux concours BP) et qu’à chaque fois je prends un plaisir fou. Pour le moment, je dirais peut-être les vaisseaux, mais demain ce sera peut-être autre chose…

As-tu une galerie en ligne pour voir tes réalisations ? Une galerie flickr Galerie Flicy Seb71

Photo du 1ere moc réalisé, en quelle année et qu’est ce qui a déclenché l’envie de Mocer : Je n’ai pas de photos des MOC de mon enfance (c’est peut-être mieux ainsi), mais mon premier MOC post dark age est cette Morgan faite avec les Lego de mes gamins.

Auto Morgan de seb71

Auto Morgan de seb71

Photo du dernier moc réalisé, et à quelle occasion : La cathédrale microscale du concours BP.

Cathédrale microscale de seb71

Cathédrale microscale de seb71

Peux-tu nous parler de ton coin pour MOCer ? Les soupentes du garage. Coupées en deux parties : La partie exposition (chateau, ville) et la partie atelier avec les rangements qui vont bien. Dans cette dernière c’est constamment le bordel car c’est le lieu de montages de mes 2 marmots. Je range, ils déballent, je range, ils déb… et pendant de temps papa ne Moce pas.

Qu’aimes-tu collectionner en général ? Comme dit plus haut des Modulars, mais j’ai lâché un peu la bride, je prévois d’augmenter le ratio MOC/set officiel afin de rendre ma ville plus personnelle.

Quel est le 1er set acheté qui t’a fait replonger dans le Lego : Le restaurant parisien 10243

Le dernier set acheté : Le vaisseau Lego movie 2 70830, avec lequel j’ai pu me lancer sur le Chimera

Les sets sont ils exposés, conservés en boite scellées… Encore quelques-uns en boite, mais je finis toujours par les monter une fois, les démonter, puis les trier pour le stock-à-Mocer, seuls les modular sont montés et exposés.

Les sets dont tu es le plus content, fier, satisfait… Fier d’un MOC pourquoi pas, d’un set non puisque je n’éprouve pas de fierté à faire fumer la CB. Le plus content, je dirais le Green Grocer car c’est un bâtiment vraiment joli et assez rare non reconstitué. Le plus satisfait le restaurant parisien, c’est pour moi le meilleur Modular.

Projets envisagés autour du Lego : J’aimerais avoir tant de temps et de pièces pour mener à bien de nombreuses envies… Dans un premier temps terminer ma ville (faire le lien château/Modular par une vieille ville avec ses remparts et portes. Peut-être un jour une basilique taille minifig (donc XXL), sinon des vaisseaux encore, des Modulars…

Que dirais tu aux membres du forum pour se lancer dans les expos : Concernant les expo, je n’ai pas beaucoup d’expérience, n’ayant jusqu’à maintenant pas eu beaucoup à montrer. Mon château et ma ville ont fait une première sortie en avril dans une petite expo, et ce fut un super we : De très belles rencontres avec d’autres passionnés avec de très bons échanges, et un plaisir de pouvoir partager, transmettre aux visiteurs un peu de notre plaisir. Je recommande vivement à ceux qui veulent se lancer. Juste éviter les expo de sets, qui à mon sens n’apportent pas grand intérêt dans une expo (les Legostore font très bien le job)

Et que dirais tu aux membres du forum pour se lancer dans les concours : Pour les concours, je suis fan ! C’est inspirant de par les contraintes du thème, et ça fait tester des terrains parfois peu ou pas connus. Progression assurée et plaisir idem ! Foncez !

Tags: , on Sep 15th, 2019 by admin  Commentaires fermés sur L’interview décalée du mois (64)

----------------------------------------------------------------

Le royaume de Dogodan

Coup d’oeil aujourd’hui sur l’impressionnant diorama de Florianson. Alors si vous n’avez pas peur de vous retrouvez nez à nez avec un dragon, ou même un orc vous pourrez vous rendre sur le forum pour en découvrir davantage sur ce monde magique.

 

« La joie de vivre et le jambon, y’a pas trente-six recettes du bonheur ! »  « C’est pas faux. »

La suite ici

Tags: , on Sep 14th, 2019 by Alego  Commentaires fermés sur Le royaume de Dogodan

----------------------------------------------------------------

« Page précédentePage suivante »