FrontPage BrickPirate                Nos partenaires :    FreeLUG   Eurobricks   Bionifigs   Brick 66   Fanabriques   Brick-à-Brack   LémanLUG   HelloBricks      Amazon.fr
Nous sommes le 25 Fév 2018 05:23

Heures au format UTC + 2 heures




 [ 18 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 20 Jan 2018 08:57 
Hors ligne
Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 1119
Localisation: 77
Set : n°70620 / La ville Ninjago
Nombre de pièces : 4867 / Nombre de figurines : 16
Prix S@H : 299,99 euros
Ratio p/p = 0,062 euros par pièce
Date de sortie : 01/10/2017

Cette fois, je m’attèle à un gros morceau, le fleuron de la gamme Ninjago movie, la célèbre Ninjago City.
Séduit dès sa sortie, j’ai malgré tout beaucoup réfléchi avant de me prendre un tel set car il n’est pas dans mes habitudes de débourser autant d’un coup pour une boite Lego. Mes seuls gros sets récents sont le village Ewok, la tour d’Orthanc et le temple de l’Airjitzu Ninjago. Ce fut donc une nouvelle occasion de faire le ménage dans mes points VIP…


Présentation de la boite :
Image70620 - Box by Damien GAMET, sur Flickr
La boite est grosse et pèse son poids. Le set trône au centre sur fond de ville Ninjago entre le logo du film en haut et un bandeau avec les figurines en bas.
Image70620 - Box rear by Damien GAMET, sur Flickr
A l’arrière, on commence la visite avec la décomposition en 3 parties. Cette séparation en 3 niveaux fait partie intégrante du concept de ce set, tant dans son background que dans sa construction.


Contenu :
Cette grosse boite contient deux boites, de nombreux sachets numérotés dont certains avec sous-sachets, 3 notices et 2 planches d’autocollants (dans le même sachet).
Image70620 - Contents & boxes by Damien GAMET, sur Flickr
Dans la première boite, d’autres sachets des premières étapes du montage, un sachet non numéroté avec de grosses pièces et la plaque de base 32x32 dark bluish gray.
Image70620 - Contents 1st box by Damien GAMET, sur Flickr
L’autre boite révèle quelques sachets complémentaires des étapes du milieu de la construction.
Image70620 - Contents 2d box by Damien GAMET, sur Flickr
Les trois notices sont de qualité avec plein d’infos sous forme d’interview sur le film, le set, des dessins, concept-art, une bio des personnages de la boite, une grille de décodage de l’alphabet Ninjago (le tout en anglais)… Elles sont trois car chacune liée à un niveau : niveau 1 « le vieux monde » (Old World), niveau 2 « la rue » (The Street), niveau 3 « la partie haute » (High-Rise).
Image70620 - Instructions by Damien GAMET, sur Flickr
Les autocollants sont nombreux et divers. Ils contiennent de nombreuses références à Ninjago bien sûr, mais aussi à Lego de manière générale et à travers les âges.
Image70620 - Stickers sheet 1 by Damien GAMET, sur Flickr
Image70620 - Stickers sheet 2 by Damien GAMET, sur Flickr


Montage du niveau 1 : « Le vieux monde »
Le début du montage est surtout du dallage avec fondations des immeubles et champ de coloris pour les canaux. Il utilise quelques nouvelles pièces "jumper" 3x1 :
Image70620 - Stage1 new parts by Damien GAMET, sur Flickr
A la fin de cette étape, on obtient :
Image70620 - Stage1 by Damien GAMET, sur Flickr

L’étape 2 permet de monter le petit bateau du pécheur, très sympa entre modernité et tradition.
Image70620 - Stage2 little boat by Damien GAMET, sur Flickr
Image70620 - Stage2 little boat rear by Damien GAMET, sur Flickr
Puis c’est la « mise en eau » des canaux.
Image70620 - Stage2 by Damien GAMET, sur Flickr
Notez le quai en bois fait à partir de tubes Technic snotés.

Les quais sont terminés à l’issue de l’étape 3 et on devine l’emplacement des premières habitations :
Image70620 - Stage3 by Damien GAMET, sur Flickr
Des éléments de tuyauteries/machinerie commencent à apparaître. Ils font partie du charme de ce set donnant un côté steampunk/cyberpunk assumé.
Image70620 - Stage3 wood dock and machine by Damien GAMET, sur Flickr

Après cette grosse préparation du sol, les murs montent pour définir un pont et trois bâtiments : un commerce (poissonnier), une cabine pour le robot de maintenance et la cage du monte-charge.
Image70620 - Stage4 by Damien GAMET, sur Flickr
Image70620 - Stage4 rear by Damien GAMET, sur Flickr
La cabine du robot a un intérieur simple où on peut imaginer le robot au repos.
Image70620 - Stage4 Sweep lodge by Damien GAMET, sur Flickr
Et donc le robot Sweep chargé du nettoyage de la rue : avec le nouveau chapeau conique, balai, hotte et des pinces azur en guise de mains, bien vues pour simuler des mains gantées genre Mappa.
Image70620 - Stage4 Sweep robot by Damien GAMET, sur Flickr

L’étape 5 finalise la boutique du poissonnier, la cage d’ascenseur et le pont. Il ajoute en plus des piliers de soutien pour le prochain niveau.
Image70620 - Stage5 by Damien GAMET, sur Flickr
Image70620 - Stage5 rear by Damien GAMET, sur Flickr
Notez sur cette vue arrière l’utilisation de grilles en guise de passerelles, elles seront très présentes dans l’ensemble de la structure.
J’aime bien cette utilisation des pieds-de-biche en guise d’avant-toit avec un effet « souple ».
Image70620 - Stage5 fish shop by Damien GAMET, sur Flickr
De même, le pont a du style.
Image70620 - Stage5 bridge by Damien GAMET, sur Flickr

L’étape 6 permet de monter deux premiers modules détachables et de finir ce premier niveau.
Les nouvelles barrières stylées asiatiques sont très bien, elles se retrouveront à tous les niveaux au fil de la construction.
Image70620 - Stage6 new parts by Damien GAMET, sur Flickr
On commence par un premier module construit à part avec des toitures style « tuiles ondulées » grâce à des briques rounds 1x1.
Image70620 - Stage6 module 1 by Damien GAMET, sur Flickr
Sur l’arrière, une jolie fenêtre ronde est simplement constituée de deux pièces n°20309 juste insérées entre des arches. Notez le détail des grilles d’aération (détail très présent sur l’ensemble du set, tout comme les climatiseurs).
Image70620 - Stage6 module 1 rear by Damien GAMET, sur Flickr
Sur le côté, une porte coulissante très asiatique permet d’accéder à l’intérieur.
Image70620 - Stage6 module 1 opened door by Damien GAMET, sur Flickr
Intérieur cosy composé d’un tatami, un meuble télé et une commode.
Image70620 - Stage6 module 1 inside by Damien GAMET, sur Flickr

Le deuxième module de l’étape 6 a un côté terrasse fermée, il intègre les nouvelles barrières et utilise des toits faits de drapeaux rectangulaires et triangulaires.
Image70620 - Stage6 module 2 by Damien GAMET, sur Flickr
Fenêtre ronde et lampes rouges le rendent aussi très asiatique.
Image70620 - Stage6 module 2 rear by Damien GAMET, sur Flickr
De même, une porte coulissante permet d’accéder à l’intérieur.
Image70620 - Stage6 module 2 opened door by Damien GAMET, sur Flickr
L’intérieur accueille une table avec service à thé, un panneau décoré (autocollant) et une plante verte avec NPU : elle reprend la coiffure de Sabine Wren de Starwars Rebels en vert (pièce n°18858).
Image70620 - Stage6 module 2 inside by Damien GAMET, sur Flickr

Une fois ces modules finis, ils sont associés à l’ensemble simplement :
Image70620 - Stage6 by Damien GAMET, sur Flickr
J’aime particulièrement la vue de derrière : le quai, les petites maisons asiatiques de style ancien me plaisent particulièrement.
Image70620 - Stage6 rear by Damien GAMET, sur Flickr

La suite plus tard...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 20 Jan 2018 10:17 
Hors ligne
Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2016 00:41
Messages: 471
fdsm a écrit:
La suite plus tard...

Tu m'étonnes vue le temps que ça prend ;) merci pour cette review détaillée (début de review) on attend la suite :mrgreen:
Le ratio p/p est correct mais le prix de presque 300€ n'est pas à la portée de tout le monde, j'espère que tu la payer beaucoup moins chère avec tes points Vip ^^

_________________
Mon Flickr


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 20 Jan 2018 11:10 
Hors ligne
Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juin 2013 06:49
Messages: 2144
Localisation: Auvergne Rhone Alpes
Affiliation: Animateur Skybrik
Je me suis aussi posé la question de ce set, qui pour moi, est une mine d'or de pièces diversifiées et intéressantes comme dans peu de sets avec une telle variété et une telle profusion d'éléments peu courants, soit dans la couleur, soit dans le type, soit dans le nombre.
Au delà de cet aspect bien sûr le bâtiment lui-même, atypique, grand et bien conçu, et, il me semble, qui aussi un ovni en tant que tel dans la sphère Lego comme dans la sphère Ninjago jusque là.

A tout point de vue il revêt donc un intérêt certain. Et effectivement au prix par pièce, il est encore très bien placé. Comme en nombre de figs. La plaque 32x32 en gris foncé n'est pas courante non plus, ni toutes les picèes du haut en sand green.

Au total, je pense que tu ne regretteras pas ton achat. Mais perso, je ne sais pas si je résisterai longtemps à ne pas lui piquer de pièces pour faire telle ou tel moc et au final, à le laissé monté tel quel.
Pour être sûr, il faudrait en acheter 2... Comme presque tous les sets.

J'ai déjà vu des review du ninjago city, mais je revois avec plaisir toute review sur ce set.

_________________
"La mesure qui vous sert pour les autres servira aussi pour vous. Pardonnez et vous serez pardonnés."(Jésus Christ)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 20 Jan 2018 12:03 
Hors ligne
Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2016 00:41
Messages: 471
Kwear a écrit:
Pour être sûr, il faudrait en acheter 2... Comme presque tous les sets.
+1 pour l'achat de 2 boites, j'ai ce problème avec mon bateau Ninjago il est sur l'étagère et ça me fait mal de le démonter :cry:
donc tous les jours je souffle dessus pour enlever la poussière :rires:

_________________
Mon Flickr


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 20 Jan 2018 14:18 
Hors ligne
Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2014 10:14
Messages: 2006
Merci pour ce debut de review. Je n'avais pas vu tout les details que cette bite offrait


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 20 Jan 2018 14:32 
Hors ligne
Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Avr 2017 13:25
Messages: 248
Beau début de revue :bravo:

Depuis sa présentation je me tâte pour ce set :?: , c'est hors catégorie pour moi, ça va encore me prendre de la place, mais il est fichtrement jolie :coeur: très probablement super plaisant à construire :)

Mais pareil, à 300€ le bout ça fait mal, et si je n'hésite pas trop à sortir cette somme pour me construire un MOC qui me parle, j'ai plus de mal pour un set officiel qui est bien souvent meilleur en rapport p/p... allez donc comprendre :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 20 Jan 2018 16:31 
Hors ligne
Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 1119
Localisation: 77
Merci pour vos retours. La suite est pour très bientôt (le temps de peaufiner le bonus :mrgreen: ).
Creeks a écrit:
Le ratio p/p est correct mais le prix de presque 300€ n'est pas à la portée de tout le monde, j'espère que tu la payer beaucoup moins chère avec tes points Vip ^^

J'avais quelques économies en pts VIP... J'ai pu faire un 33% de réduc sur le prix S@H, "rentabilisé" un peu par un achat dans une période de doublement de points VIP. Donc, plutôt content surtout vu le résultat ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 21 Jan 2018 17:29 
Hors ligne
Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 1119
Localisation: 77
La suite !

Montage du niveau 2 : « La rue »

Avec ce changement de niveau, on passe dans la partie plus commerçante et moderne de Ninjago City. Moins de gris et blanc, plus de couleurs chaudes, du pastel, une diversité de couleurs et de formes architecturales qui illustrent l’idée d’une ville patchwork qui se construit et évolue sur elle-même.

Cette partie débute donc à l’étape 7 avec un premier module : l’intérieur du restaurant spécialisé en crabes. Une solide structure alliant Technic et System permet de fabriquer le sol, suivi des murs et de l’équipement du restaurant dont la grosse rôtissoire à crabes.
Image70620 - Stage7 by Damien GAMET, sur Flickr
Vu de derrière, deux dispositifs se préparent : à gauche (avec l'élastique), ce qui sera le futur distributeur de billets et à droite (la molette) le dispositif de la rôtissoire.
Image70620 - Stage7 rear by Damien GAMET, sur Flickr
J’ai été bluffé par le fonctionnement de la rôtissoire : simple mais tellement efficace et difficile à prendre en défaut. Un crabe cuit et un crabe cru de chaque côté du plateau, la molette permet de passer de l’un à l’autre lorsque le couvercle est fermé.
Image70620 - Stage7 oven raw crab by Damien GAMET, sur Flickr
Image70620 - Stage7 oven baked crab by Damien GAMET, sur Flickr

L’étape 8 vient étendre ce niveau de part et d’autre du restaurant de crabes.
Un premier module initie la boutique de comics.
Image70620 - Stage8 comics shop by Damien GAMET, sur Flickr
L’arrière montre une tuyauterie encrassée (avec la plante qui dépasse !).
Image70620 - Stage8 comics shop rear by Damien GAMET, sur Flickr
L’intérieur assez étriqué comprend des rayonnages de BDs et de cartes (avec autocollants) ainsi que des étagères à figurines (une belle collection de microfigs unies de différentes couleurs).
Image70620 - Stage8 comics shop inside by Damien GAMET, sur Flickr
Le module s’associe au restaurant de crabes, le distributeur de billets entre les deux.
Image70620 - Stage8 comics shop and crab diner by Damien GAMET, sur Flickr
Puis est construit le prolongement du monte-charge de l’autre côté du restaurant pour au final obtenir :
Image70620 - Stage8 completed by Damien GAMET, sur Flickr
Notez le petit escalier entre le monte-charge et le restaurant.
Image70620 - Stage8 rear by Damien GAMET, sur Flickr

L’étape 9 permet dans un premier temps de construire le trottoir d’accès aux boutiques : une grosse structure associant Technic et System que l’on vient clipser via les chevilles Technic à la structure initiale.
Image70620 - Stage9 street by Damien GAMET, sur Flickr
Le distributeur de billets est ensuite monté et intégré avec les 13 tuiles billets de sa réserve.
Image70620 - Stage9 banknote dispenser by Damien GAMET, sur Flickr
Il se démonte facilement afin de pouvoir le recharger.
Image70620 - Stage9 dispenser out by Damien GAMET, sur Flickr
A l’arrière, un système de tirette à ressort permet de sortir les billets un à un.
Image70620 - Stage9 dispenser system by Damien GAMET, sur Flickr

De l’autre côté, un support permet d’exposer des affiches de cinéma (autocollants sur vitre trans orange).
Image70620 - Stage9 movie poster by Damien GAMET, sur Flickr
Une réserve est rangée derrière (fermée par une portière de voiture), des glissières permettent d’inter-changer les affiches selon ses goûts.
Image70620 - Stage9 movie poster changing by Damien GAMET, sur Flickr

Puis se monte la façade du restaurant de crabes. Notez les tuiles arrondies en doré, les round plates 1x1 trans orange juste incluses dans les briques transparentes 1x2x5.
Image70620 - Stage9 completed by Damien GAMET, sur Flickr

L’étape 10 commence par compléter la boutique de comics par une enseigne brickbuilt très sympa.
Image70620 - Stage10 comics signboard by Damien GAMET, sur Flickr
Sa conception est basée sur les plaques 1x1 spéciales avec tampographie sur le côté (sur le principe de celles utilisées dans certains sets Minecraft). D’autres pièces sont détournées de leur usage premier pour former les lettres (comme la « couronne » de White Tiger n°25264).
Ce module à l’enseigne hausse les murs de la boutique en ajoutant à l’intérieur des étagères à articles comme on peut le voir sur cette vue.
Image70620 - Stage10 comics shop inside by Damien GAMET, sur Flickr
La boutique est bien complète vue de l’extérieur.
Image70620 - Stage10 comics shop addition by Damien GAMET, sur Flickr
Par ailleurs, la devanture du restaurant de crabes est enrichie et les barrières de sécurité sont ajoutées, avec tous leurs éléments publicitaires colorés.
Image70620 - Stage10 completed by Damien GAMET, sur Flickr
L’envers du décor révèle la plateforme du monte-charge.
Image70620 - Stage10 completed rear by Damien GAMET, sur Flickr

L’étape 11 reprend le même principe que l’étape 7 précédente : un premier module établit le magasin qui fera l’angle de la construction.
Image70620 - Stage11 shop by Damien GAMET, sur Flickr
Bleu et très vitré, il est aussi bien achalandé.
Image70620 - Stage11 shop inside by Damien GAMET, sur Flickr
Et l’arrière présente les éléments sur lesquels viendront se greffer les autres modules de l’étage.
Image70620 - Stage11 shop rear by Damien GAMET, sur Flickr

L’étape 12 apporte deux constructions de part et d’autre du magasin bleu : une maison avec un cerisier et la suite de la tour du monte-charge.
Image70620 - Stage12 shop neighbouring by Damien GAMET, sur Flickr
Le cerisier est intégré dans la maison avec du Technic et un élément d’articulation de mécha (type Bionicle).
Image70620 - Stage12 cherrytree room by Damien GAMET, sur Flickr
Vu de derrière, ce niveau montre des passerelles et les surfaces lisses sur lesquelles viendra le niveau suivant.
Image70620 - Stage12 shop neighbouring rear by Damien GAMET, sur Flickr
Une fois ce niveau terminé, on peut l’assembler avec la rue au restaurant de crabes.
Image70620 - Stage12 level 2 completed by Damien GAMET, sur Flickr
Image70620 - Stage12 level 2 completed rear by Damien GAMET, sur Flickr
De devant ou de derrière, ça en jette !

Il faut commencer à lever du poids pour assembler ce niveau 2 complet avec le niveau 1.
Image70620 - Stage12 level 1 and level 2 by Damien GAMET, sur Flickr
Image70620 - Stage12 level 1 and level 2 rear by Damien GAMET, sur Flickr
Et là, on se rend compte que la construction prend vraiment de l’ampleur… C’est massif, costaud tout en étant très détaillé.


Montage du niveau 3 : « Les hauts »

On s’attèle donc au troisième et dernier niveau de Ninjago City.
Et il commence avec la maison de Lloyd Garmadon. La maison et le toit sont construits en deux modules distincts avant d’être assemblés au dessus de la salle du cerisier.
La maison adopte des toitures ondulées cette fois fabriquées à partir des pièces 10247 et 2817.
Image70620 - Stage13 Lloyd house by Damien GAMET, sur Flickr
Le mur jaune pâle et tan rend très bien avec les huisseries marron et pearl gold. Notez toujours les éléments de modernité (clim et antenne satellite).
Image70620 - Stage13 Lloyd house rear by Damien GAMET, sur Flickr
Sous le toit, la tenue du ninja vert est dissimulée.
Image70620 - Stage13 Green ninja suit in the roof by Damien GAMET, sur Flickr
L’intérieur est là aussi cosy mais complet : lits superposés, placard et microonde, étagères…
Image70620 - Stage13 Lloyd house inside by Damien GAMET, sur Flickr
J’aime beaucoup cette petite maison une fois assemblée.
Image70620 - Stage13 Lloyd house completed by Damien GAMET, sur Flickr
Image70620 - Stage13 Lloyd house completed rear by Damien GAMET, sur Flickr
La maison vient se greffer sur le niveau 2 :
Image70620 - Stage13 Lloyd house on level 2 by Damien GAMET, sur Flickr
Image70620 - Stage13 Lloyd house on level 2 rear by Damien GAMET, sur Flickr

L’étape 14 démarre le grand toit qui viendra couronner le tout. La chape Technic / System soutient des élément de toit, la terrasse, l’accès haut du monte-charge et les emplacements pour le sushi-bar et des tours.
Image70620 - Stage14 high-rise by Damien GAMET, sur Flickr
Image70620 - Stage14 high-rise rear by Damien GAMET, sur Flickr

L’étape 15 permet de continuer ce toit-terrasse avec le toit quasi complet, le sushi-bar et son tapis-roulant (activé facilement par la grosse molette orange), la base de la tour (partie grise).
Image70620 - Stage15 high-rise sushi corner by Damien GAMET, sur Flickr
Cette partie est ensuite posée sur le reste de la structure.
Image70620 - Stage15 high-rise on top by Damien GAMET, sur Flickr
Image70620 - Stage15 high-rise on top rear by Damien GAMET, sur Flickr
Le monte-charge fonctionne simplement à la main, sans à-coups.


L’étape 16 vient terminer le tout avec la tour verte (qui sert de toilettes), un pylône d’antenne et les ballons publicitaires (calmar et poisson-globe).
Image70620 - Stage16 completed by Damien GAMET, sur Flickr
Image70620 - Stage16 completed other view by Damien GAMET, sur Flickr
Image70620 - Stage16 completed rear by Damien GAMET, sur Flickr

Voici une photo avec les figurines.
Image70620 - All by Damien GAMET, sur Flickr

Mon sentiment :

Le résultat est grand, massif, coloré, détaillé. On se perd en qualificatifs, pour ma part ce fut un grand plaisir de construction, plus grand encore que le temple de l’Airjitzu de la même gamme Ninjago, que j’avais déjà beaucoup aimé.

Pour la petite histoire, j’ai passé 3 séances de 4 à 5h chacune sur la construction de ce set et jamais je ne me suis ennuyé. La construction est tellement variée : on change de type de construction et de couleurs à presque chaque étape. Seule la partie monte-charge était un peu plus rébarbative mais étalée au long de la construction.
Les techniques utilisées sont très sympathiques et leur découverte progressive ajoute au côté ludique de la construction.

Le côté modulaire est un gros atout car il permet d’accéder à tous les niveaux et tous les habitats. De plus, la construction est solide ce qui permet la manipulation aisée des modules. C’est vraiment un excellent set !


Figurines :
Bien que je les ai éparpillées dans la construction (pour donner une idée d’échelle), voici une meilleure vue des figurines de ce set.
Une première série comprenant l’officier Noonan, un méchant de l’armée des requins, Jay en tenue de ninja, Lloyd en tenue civile et sa mère Misako en tenue civile.
Image70620 - Figs1 by Damien GAMET, sur Flickr
Les mêmes sans les coiffes pour mieux se rendre compte des visages :
Image70620 - Figs1 no headgear by Damien GAMET, sur Flickr
Et les mêmes vues de dos, Jay, Lloyd et Misako ont un deuxième visage.
Image70620 - Figs1 back by Damien GAMET, sur Flickr

Ensuite, une flopée de « civils urbains » :
Image70620 - Figs2 by Damien GAMET, sur Flickr
De gauche à droite : Kai en civil, Guy, Juno, Mother Doomsday (le vendeur de comics et son sweet-shirt Galidor) et Tommy le jeune fan du ninja vert. 4 torses inédits sur 5, Juno étant la moins inédite.
Image70620 - Figs2 back by Damien GAMET, sur Flickr
Kai, Juno et Tommy ont un deuxième visage. Mother Doomsday porte les cheveux de Kanan Jarrus dans Star Wars Rebels.

Troisième série, d’inspiration plus traditionnelle :
Image70620 - Figs3 by Damien GAMET, sur Flickr
De gauche à droite : Severin Black le cuistot du restaurant de crabes, Konrad, Ivy Walker, Sally et un villageois de Jamanakai (un petit village du monde de Ninjago).
On retrouve des tenues traditionnelles de civils déjà éparpillées dans quelques sets de la gamme et deux pépites : la tenue du cuistot ornée de crabes et le kimono d’Ivy Walker, juste superbe de détails.
Image70620 - Figs3 back by Damien GAMET, sur Flickr
Seule Ivy Walker a un deuxième visage effrayé derrière sa coiffure (celle de la princesse Tamina de la gamme Prince of Persia - 2010).


Bonus : de gros sets dans les gammes « maison »
C’est un fait : Lego s’est lancé dans les gros gros sets, souvent vendus directement au consommateur (D2C – direct to consumer). On peut dire que cette nouvelle habitude vient des fameux UCS Star Wars si recherchés des AFOLs dont les premiers ont été proposés en 2000.
Mais depuis ce temps, ces gros sets « de prestige » se sont propagés dans plusieurs gammes et même en dehors des licences qui sont a priori les plus porteuses en terme de clients collectionneurs. Il en est ainsi des modulars qui se situent entre les gammes Creator Expert et City.
D’autres gammes historiques Lego, Pirates (de 2009) et Castle, ont eu le droit à leurs fleurons à une époque :
Image Image Image

Plus inattendus sont ces sets issus de gammes plus orientées « action » (Monster Fighters et Lego Movie) :
Image Image
De même Ninjago, en tant que vénérable gamme action au long cours de Lego, a déjà donné lieu à 1 gros D2C : le temple de l’Airjitzu.
Image

Je pense que Lego continuera de proposer des gros sets tous azimut : il semble que ce soit la politique actuelle de la marque. Il faut dire que ces grosses boites sont un peu la vitrine de la marque, des articles de prestige qui montrent un savoir-faire et qui comptent dans la réputation d'une marque.
Je trouve en tout cas que le fait d’avoir ce type de set sur des gammes plus inattendues est très sympa et pourra encore produire des sets surprenants à l’avenir. Mon seul regret : qu’une gamme récente Espace n’est pas donné lieu à un gros D2C, j’aurai bien vu une méga-base Galaxy Squad par exemple…


Conclusion :

A ce stade je crois que vous avez compris que j’ai adoré. Il faut prendre son temps pour découvrir ce set dans son intégralité mais aussi ses détails. Il rassemble tout ce que doit comporter un set Lego à mon sens : ludique, amusant, esthétique, surprenant en termes de techniques… Un grand bravo aux concepteurs. Ce set entre facilement dans mon top 10, probablement mon set Lego préféré de ces 5 dernières années.
Si vous avez l’envie et le budget, il n’y a pas à hésiter.

Merci de m’avoir lu.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 21 Jan 2018 20:54 
Hors ligne
Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2016 00:41
Messages: 471
Merci pour cette review et le temps que tu as passé à la faire ;)
J'aime beaucoup ces petites maisons (chambre, magasin...) :coeur:

_________________
Mon Flickr


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 21 Jan 2018 22:07 
Hors ligne
Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juin 2013 06:49
Messages: 2144
Localisation: Auvergne Rhone Alpes
Affiliation: Animateur Skybrik
Creeks a écrit:
Merci pour cette review et le temps que tu as passé à la faire ;)

+1 ;)

A chaque étape la variété est de mise. Rarement un set aura comporté autant de variété de pièces autant que de techniques différentes semble-t-il. Pour autant, je n'ai pas l'impression qu'il se vende facilement, ce qui permet d'espérer une petite dévaluation du prix à l'occasion dans certains endroits.

_________________
"La mesure qui vous sert pour les autres servira aussi pour vous. Pardonnez et vous serez pardonnés."(Jésus Christ)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 22 Jan 2018 09:09 
Hors ligne
Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Mar 2016 23:04
Messages: 231
Localisation: Marseille
Merci pour la review, j'adore les lire une fois le set fini (pour pas spoiler) et là elle tombe à pique.
Ca fait étrange de voir le set sans stickers :)

Ils auraient réussit à faire le set en deux boites à 150€ il se serait mieux vendu je pense, là c'est très très haut comme prix... et c'est pas du starwars !


Le seul point que j'ai pas aimé contrairement à la review, c'est brickbuild de "comics". D'un car je ne connaissais pas la pièce utilisée, j'ai trouvé ça un peu "triche" du coup, et surtout, vu les 56 autocollants, faire du brickbuild c'est juste pour nous rappeler tout ce qu'on a coller :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 22 Jan 2018 09:43 
Hors ligne
Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Avr 2014 08:29
Messages: 1019
Localisation: Belgique - Charleroi
Affiliation: ACT
Un set de rêve, mais comme il faut se mettre des priorité, je penses qu'il n’atterrira finalement pas chez moi, et ce n'est pas faute d'envie.

Merci pour cette belle review.

_________________
https://www.flickr.com/photos/124366215@N03/sets/


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 22 Jan 2018 10:17 
Hors ligne
Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 1119
Localisation: 77
Merci pour vos retours.
ilmir a écrit:
Merci pour la review, j'adore les lire une fois le set fini (pour pas spoiler) et là elle tombe à pique.
Ca fait étrange de voir le set sans stickers :)

Je n'aime pas les stickers... Ca m'empêche de réutiliser les pièces comme bon me semble. Mais c'est amusant de voir que sur certains sets, ça passe sans stickers. ici évidemment, vu tous les détails qui passent par des stickers, ça fait bizarre.

ilmir a écrit:
Ils auraient réussit à faire le set en deux boites à 150€ il se serait mieux vendu je pense, là c'est très très haut comme prix... et c'est pas du starwars !

J'aime l'idée. On pourrait imaginer une boite par niveau ou le premier niveau avec des toits pour faire ancien, puis une autre boite avec le reste, à assembler ensuite.

ilmir a écrit:
Le seul point que j'ai pas aimé contrairement à la review, c'est brickbuild de "comics". D'un car je ne connaissais pas la pièce utilisée, j'ai trouvé ça un peu "triche" du coup, et surtout, vu les 56 autocollants, faire du brickbuild c'est juste pour nous rappeler tout ce qu'on a coller :)

Je pense que je n'ai pas le même ressenti justement parce que je ne colle pas les stickers... La construction de ce module est technique, ce qui m'a rendu enthousiaste.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 22 Jan 2018 12:36 
Hors ligne
Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2014 10:14
Messages: 2006
Merci pour la suite. Je ne savais pas qu'il y avait autant de fonction dans cette construction. Je trouve que c'est pas mal et vraiment plein de details


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 25 Jan 2018 14:01 
Hors ligne
Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Fév 2016 10:21
Messages: 350
Localisation: Nord (59)
Affiliation: ChTi Lug
J'avais déja tres envi du set, la review me donne encore plus envie.
Mais le budget de ce set est quand meme consequent.

_________________
Ma collection / Rollercoaster 100% Lego
La Chat Brique


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 25 Jan 2018 14:52 
Hors ligne
Capitaine
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Mai 2014 14:07
Messages: 810
Localisation: Saint-Vincent (64)
Affiliation: BrickPirate
merci pour ta review tres detaillee. Je ne l'ai pas encore pris, mais il faudrait qu'il rejoigne le temple la forge et le phare, d'autant plus que j'adore aussi les modulars ...

Pour les D2C des autres gammes, je ne peux m'empecher de penser a cette reference manquante du theme elves de l'annee derniere (41189) qui aurait pu (ou du ?) en etre un ;)

_________________
L'intelligence artificielle n'arrivera jamais à vaincre la stupidité naturelle.
Liste de mes sets
Photos
Lego elves


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 26 Jan 2018 09:56 
Hors ligne
Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2017 12:09
Messages: 1119
Localisation: 77
Merci pour vos commentaires.
aenima a écrit:
Pour les D2C des autres gammes, je ne peux m'empecher de penser a cette reference manquante du theme elves de l'annee derniere (41189) qui aurait pu (ou du ?) en etre un ;)

Oui, un D2C Elves aurait pu être assurément très sympa !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 08 Fév 2018 02:30 
Hors ligne
Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Juin 2014 22:49
Messages: 236
Localisation: Paris
Bravo pour avoir eu le courage de faire la review de ce set démesuré (montage en famille j'en ai aussi bien profité !)
Comme je le disais dans un autre topic, si je l'avais monté plus tôt je l'aurais choisi comme set de l'année (critères cochés : prix, inventaire, techniques de montage, jouabilité pour petits et grands...)
Une réaction en plus : en le montant on a vraiment eu l'impression de construire plusieurs sets en même temps : 2 décors de rue, 2 restos, 3 boutiques, 3 apparts, 1 véhicule. C'est comme si on achetait tous les petits et moyens sets de la gamme, d'un coup ; sauf qu'ils s'emboîtent très bien entre eux et se rangent facilement ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 18 messages ] 

Heures au format UTC + 2 heures



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
©2011-2016 Mindrunner & BrickPirate team. All rights reserved.
Ce site n'est pas sponsorise, affilie ou valide par LEGO ® Company. LEGO ® et la configuration des briques sont des marques de commerce de la Compagnie LEGO ®
This website is not sponsored, authorized or endorsed by LEGO ® Company.

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com