FrontPage BrickPirate                Nos partenaires :    FreeLUG   Eurobricks   Bionifigs   Brick 66   Fanabriques   Brick-à-Brack   LémanLUG   HelloBricks      Amazon.fr
Nous sommes le 18 Juin 2018 07:54

Heures au format UTC + 2 heures




 [ 65 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 25 Nov 2017 20:40 
Hors ligne Capitaine
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Déc 2015 00:07
Messages: 907
Localisation: Gond-Pontouvre (16)
Numéro du set : 75192
Nom du Set : Millenium Falcon
nombres de pièces : 7541 (je compte pas le vérifier...)
Prix : 799,99€
ppp : 10.6 centimes/pièce



~~~~~~~~~~Journal de Bord~~~~~~~~~~

Préambule :

Bonjour à toutes et à tous. Cela fait quelque temps que je n'ai pas fait de review, et comme je pense que vous trouverez des review bien plus détaillées mieux écrites (et surtout avec de plus belles photos) ailleurs, je vous propose de faire cette review comme un journal de bord. Je ferai un paragraphe pour chaque journée que je passerai que ce set. Pas de partie, juste partager avec vous cette expérience. Je tiens à vous prevenir sur deux points :
- je ne suis pas un grand écrivain (étant prof de maths, c'est étonnant....)
- je ferai un up pour chaque nouvel ajout et j'éditerai le premier post (il m'arrivera de publier plusieurs "journées" en une fois, surtout le semaine ou je n'aurai pas forcément le temps de le mettre par écrit, non ce n'est pas du sarcasme sur mon métier ^^ )

Sur ce c'est parti !



Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine .........




Journée I - 25 novembre 2017


Tout commença un samedi ensoleillé. Alors que je me préparais pour rendre visite à mes parents et partager avec eux un déjeuner, je me rendis compte que j'étais bien en avance, et c'est alors que je pris une décision qui s'avéra fatale pour mon portefeuille : j'allais passer au store de Bordeaux afin de me procurer un ou deux sets (je venais de recevoir ma paie, et j'avais au pire de l'argent de côté prévu à ces pulsions legotiques).
Une fois arrivé au store, avec les boites choisies (rien d'exceptionnel), je dis au vendeur pour rire (oui il m'arrive de me croire drôle, j'ai tant de maladies psychologiques à traiter que j'ai mise celle-ci de côté pour le moment) : "en quelle année vous pensez avoir le faucon ?" .
Une phrase anodine a priori, je ne me rendais alors pas compte de tout ce qu'elle impliquerai dans l'avenir : la puissance des mots est trop souvent sous-estimée. C'est alors qu'il me fit comprendre, petit sourire au coin, de regarder derrière lui, et me dit :"mais si on en a". Et pendant un instant la puissance de ces quelques mots résonnèrent en moi, puis s'abattit sur moi telle la foudre, le choc de l'image : je voyais au fond, plusieurs cartons de grandes tailles, dressés d'étrange manière avec des roulettes, et ils s'illuminaient me rendant aveugle à tout autre chose. Je m'empressais alors de reposer les boites choisies auparavant, qui n'avaient sur le coup plus aucune saveur à mes yeux. Puis l'émotion laissa place à la raison : "puis-je me le permettre ?" cette décision fut en fait assez rapide : "oui, mais plus d'achat jusqu'aux fêtes, et fini l'argent mis de côté". Même si la raison avait pris place, il me semble avec le recul que l'émotion était toujours maître des décisions (ce que je vous rassure, je ne regrette point, je suis certes un être de raison, mais aussi de passion).
Après avoir ainsi infligé le coup de grâce à mes économies (pour passion), il me fallait désormais affronter l'Epreuve : le transport.....

Je me rendis vite compte que le système employé était très bien étudié, très agréable ces roulettes. Mais c'est alors que l'enfer s'ouvrit à mes pieds, ou plutôt des pavés. Cette petite rue, qui mène à mon parking habituel, jonchée de pavés escarpés, ne me dérangeait pas outre mesure habituellement, il me fallait de plus que quelques secondes pour la passer. Mais cette fois une éternité semblait se profiler devant moi, j'avançais à un rythme ralenti afin de ne pas endommager le système de transport par les innombrables secousses ; voir passer des gens devant moi, rendait la situation presque comique, leurs regards mélangeant curiosité et compassion devant la lourdeur que devait peser mon colis, au vu de ma démarche. Mais j'ai réussi cette épreuve, et j'ai pu me rendre à ma voiture et aller déjeuner avec mes parents (oui vous vous souvenez, à la base c'est pourquoi je suis sorti.....les enfants coûtent chers, mais les parents c'est pas mieux....).

Une fois le repas terminé, et autre convivialités familiales, je prenais le chemin du retour. Rien ne me mis à l'épreuve lors de ce parcours, comme si les dieux eux mêmes comprenait l'enjeu de cette quête (oui bon j'ai juste eu à conduire, mais faut enjoliver de temps à autre). Une fois arrivé au pied de mon immeuble, alors que je pensais ma première quête terminée, je me rappelais que j'habitais au deuxième étage (sans ascenseur). Au vu de mes premiers essais sur les marches, j'ai vite pris la décision de porter l'objet de ma quête à la main, et tel Hercule, je pus soulever le graal et m'aventurer dans l'escalier de la damnation (c'est un peu trop là ? non ?).

Et enfin j'étais arrivé ! sain et sauf (enfin physiquement, le reste je vous laisse juger). Le graal dans mon appartement, enfin !
ImageIMG_20171125_165256


Comme vous pouvez le voir, ma quête a laissé des traces :

ImageIMG_20171125_165320



Bon je vous rassure, maintenant que les photos arrivent, je vais arrêter de me prendre pour un écrivain et synthétiser d'avantage sans partir (trop) en live.

Comme beaucoup l'ont soulevé, la première des choses avant de se l'acquérir (oui en plus des sous) c'est d'avoir la place pour l'exposer, ce qui ne me posera pas problème, il rentre pile en profondeur dans mon meuble UCS :
ImageIMG_20171125_170806

Il remplacera l'ARC-170, à qui je trouverai une place ailleurs sans trop de difficultés. Pour ceux qui se demandent, c'est quoi l'arc bidule, c'est le deuxième en partant du haut : rouge et blanc.



Et voici l'espace de travail :
ImageIMG_20171125_173316


Bon c'est pas tout ça mais à ce moment j'ai juste l'impression d'avoir acheter un gros carton, je m'empresse donc de vérifier son contenu et :
ImageIMG_20171125_173605

ouf ! un carton (mais avec des couleurs :mrgreen: ).

Et voilà le monstre :
ImageIMG_20171125_173906

Ca fait un peu cher le support ... Mais je veux d'abord arborer la boite sous tous les angles (je ne suis pourtant pas du tout un fétichiste des boîtes, mais à 800€ la boîte, je fais un effort). Je ne vais pas vous montrer tous les angles, juste celui que j'ai le plus apprécié, qui retranscrit l'aspect sobre, et collector, que Lego a voulu imprimer sur cette boîte :

ImageIMG_20171125_174010


En observant la boîte sous tous les angles, je découvre alors un avertissement primordial :
ImageIMG_20171125_174230

Comme je suis atteint mais pas débile non plus, je me dis que l'autre côté on doit pouvoir (non parce qui sinon c'est embêtant, la boîte est jolie mais je m'en fout un peu). Ouf l'autre côté nous fait bien comprendre que ici on peut :
ImageIMG_20171125_174253

Après cette petite apostrophe mettant à rude épreuve votre foi en mon intelligence, il est temps de l'ouvrir, car pour le moment je vous rappelle que pour 800€ j'ai juste eu du carton.
Et c'est alors qu'on peut découvrir :
ImageIMG_20171125_174506
qu'il y a encore un carton à soulever, quelle épreuve

et ensuite :
ImageIMG_20171125_174517
Encore un carton à soulever, bon eux je veux autre chose que du carton


et Tadaaam !
ImageIMG_20171125_174533
Du papier ! :mrgreen:


On découvre donc la petite notice propre à chaque modèle :
ImageIMG_20171125_174703


On retire la notice et vade retro satana
ImageIMG_20171125_174737 Une p**** de planche de stickers de ***** bon on a connu pire, ça reste raisonnable, mais le choc est toujours le même en voyant une


Si vous voulez vous rendre compte de la taille de la notice, un éléphant ce ne trompe jamais (oui je sais je vais me soigner, c'est promis)
ImageIMG_20171125_174834

Et pour se rendre compte de l'épaisseur :
ImageIMG_20171125_174939


Le dos de la notice est sympas sans plus, (en même temps on s'en fout un peu non ?) :
ImageIMG_20171125_175004

Enfin le début de la notice nous gratifie de pas mal de pages de présentation (et pas 2-3 comme cela a pu arriver), je mets la plupart en spoiler (je vous conseille pour en profiter une version pdf, au moins vous arriverez à la lire en pdf)


Celle ci me plait bien et retrace les différentes versions du faucon produites par LEgo
ImageIMG_20171125_175222

A bah non en fait, il en manque pas mal, le spécialiste c'est Obi, avec son topic, si vous voulez plus d'infos, je suis sur qu'il est à jour (non je ne taquine pas, c'est pas mon genre :mrgreen: )


Bon je me répète mais pour le moment j'ai payé 800€ pour du carton ET du papier. Retournons voir ce qu'il reste dans la boîte :

ImageIMG_20171125_174611

Des cartons !
Non je suis mauvaise langue, en plus j'aime beaucoup le rendu de celle-ci (même si demain j'en aurais plus grand chose à faire, et que les cartons dormiront bien au chaud dans un recoin)


Les sous boîtes sont vraiment classes (avec leurs petits écrits, de célèbres références au faucon dans SW) :
ImageIMG_20171125_175533
ImageIMG_20171125_175559
ImageIMG_20171125_175618
ImageIMG_20171125_175641


Pour ceux qui se pose la question (et les fétichistes des boîtes) sachet que pour ouvrir celle-ci, pas besoin de les endommager, c'est encore un petit scotch :
ImageIMG_20171125_175725



Bon je me répète encore et encore, mais 800€ pour du carton et du papier, c'est quand même pas top. Je décide donc d'ouvrir un des cartons, et enfin, ma quête atteint son apogée, je n'ai pas dépensé autant pour du carton et du papier, MAIS :
ImageIMG_20171125_175811

pour du Plastique ! :mrgreen:

Je dirais même, beaucoup de plastique :


ImageIMG_20171125_180521

Un intrus s'est faufilé (autre que le bazar dans le fond), il est très facile à trouver (j'avais fait plus dur, mais avec mes photos pourries on le trouvait plus...)


Et c'est ainsi que s'achève la première journée de ce journal de bord. Je vous rassure, la suite se concentrera enfin sur le faucon et donc la construction. Je voulais dans cette première journée, partager mes émotions, et aussi caricaturer un peu l'unboxing.

A une prochaine pour une journée, plus instructive (ou plutôt constructive) ;)






Journée II - 26 novembre 2017


Cette journée commença un dimanche ensoleillé, mais plutôt frais. J'ai donc décidé de me jeter sur un bon café chaud tout en réfléchissant à la journée qui m'attendait, et bonne nouvelle : rien à faire ! Elle fut donc consacrée au Faucon. On va donc un peu plus avancer qu'hier.

On avait donc découvert que le carton, en plus de renfermer du papier, contenait du plastique. A un moment je me suis posé la question de mélanger tous les sachets, mais j'ai vite renoncé vu la quantité (pas moyen de m'étaler suffisamment). J'ai donc attaqué par le sachet 1, ou plutôt LES sachets 1 :
ImageIMG_20171125_210208

Comme vous pouvez le voir, il y a de quoi faire. Et on débute enfin la construction en déballant les sachets (une certaine euphorie se dégage, on attaque le coeur du sujet et surtout du plaisir), et on se rend compte qu'il y a plus ici que dans pas mal de set :
ImageIMG_20171125_210446


On commence donc par une base technic. Je dois avouer que j'aime beaucoup cette approche dans les constructions modernes, d'une part c'est très solide, d'autre part j'aime construire d'abord le squelette d'un set avant de le vêtir.
ImageIMG_20171125_213032
Bon ca ressemble pas à grand chose, ou au sabre laser de kylo ren peut-être ? (oui je sais pas grand chose c'est pareil)

Je continue sur ma lancée, et je me rend compte qu'un espace de travail en L aurait été bien mieux, je sens que desfois ca va être galère entre la notice, les pièces et le set :
ImageIMG_20171125_213404

On continue d'avancer, rien de special, on répète desfois la même chose mais avec de petites variantes, on ne s'ennuie pas :
ImageIMG_20171125_214311

Mais une chose me turlupine à un moment, je vous laisse d'abord juger sur ces photos :
ImageImage
Que font une vanne et un tuyau ici ? simuler l'intérieur ? les verra-t-on encore une fois le modèle fini ? bref un premier mystère.

On construit ensuite séparément un autre bloc technic, et on commence à se rendre compte de la taille :
Image

Encore plus quand on assemble le tout :
ImageIMG_20171126_121302

Par soucis de symétrie, on se dit qu'on va refaire ce qu'on a déjà fait au début, mais en fait non, cela change beaucoup (même si on travaille aussi ce dernier bloc séparément aussi) :
ImageIMG_20171126_124250

On obtient donc à la fin des sachet 1 un bon gros truc, qui ne ressemble pas à grand chose, mais qui est très solide et donne une première approche de la taille finale (je n'ai jamais construit l'ancien faucon, donc un set de cette taille, c'est une première pour moi). Mais j'ai beaucoup aimé cette étape, surtout quand on assemble les gros bloc pour en faire un encore plus gros, on ressent littéralement le gigantisme du set :
ImageIMG_20171126_125249

Bon il reste l'angoisse d'avoir oublié une pièce, mais à la vue des pièces restantes, cela me parait peu probable :
Image


Je m'apprête donc à attaquer le sachet 2, quand je regarde l'heure, et je me dis qu'il va bientôt être temps de se sustenter, et donc au préalable concocter un élément ayant cette fonction.

Après ce passage nécessaire au cycle naturel d'un être humain normal, on attaque donc les sachets 2, et là petit choc :
ImageIMG_20171126_134046
pas beaucoup de pièces par rapport à l'étape précédente.

Et puis deuxième choc en voyant la notice :
Image
On va devoir faire 6 fois la même chose, 6 fois !

La construction du premier pied est sympathique, rien de transcendant non plus mais c'est sympas :
ImageIMG_20171126_134747

Bon pour la deuxième, on fait sans la notice en prenant exemple sur le modèle déjà fait (histoire de ne pas se lasser), puis au bout du troisième on le connaît par coeur. Heureusement que ce n'est pas aussi chiant à faire que les ailes des différents Tie (ou il faut juste superposer des plates) car sinon cette étape m'aurait sans doute gonflé. Etrangement ce ne fut pas trop le cas, même si un septième aurait peut être eu raison de mon enthousiasme.
On accroche les 6 pieds ; c'est stable et donne plus de volume à l'ensemble :
ImageIMG_20171126_141034
L'éléphant passe en dessous.

Enfin pour finir ces sachets 2, histoire de dire qu'on y a pas juste mis les pieds, on rajoute un petit élément, qui à mon avis servira à incliner une structure à poser dessus et dessous :
ImageIMG_20171126_141146

Et c'est ici que se terminent les sachets 2 (étape qui fut rapide, pas la plus passionnante, mais je m'attendais à pire)

On attaque les sachets 3 (on a plus de pièces que dans les 2, sans atteindre le niveau des 1) et se profile enfin de nouvelle pièces sérigraphiées :
ImageIMG_20171126_141608
NOTA : si vous voulez des têtes de Porgs, ne surtout PAS les acheter sur BL en ce moment, en début d'année il sortira un petit set dans lequel il y en aura dedans (et donc le prix baissera de manière drastique).

Ah et on a enfin les premières figurines de ce set, C3PO et Chewie. Si vous ne possédez aucun des 2, soit vous achetez jamais de star wars, soit .....euh bah je vois pas en fait. Bon et biensûr les 2 porgs (identiques) :
ImageIMG_20171126_142201
J'aime beaucoup ce qu'ils ont fait pour les porgs. Je pense que certains auraient préféré qu'il fasse des pièces moulées spécifiquement pour les porgs, mais perso, mise à part certaines têtes (comme Yoda) je préfère quand Lego essaie de fabriquer avec des pièces, plutôt que d'avoir un jouet tout fait.


On continue donc la construction. Ici il s'agit de fabriquer des blocs indépendants qui reposent sur un socle technic, pour ensuite les greffer à la structure principale. J'aime bien cette approche, cela permet de savourer chaque bloc indépendamment, avant de l'insérer.
Le premier bloc sert d'arme à feu :
ImageIMG_20171126_152634

Le système est assez simple : il suffit de glisser sois même une plaque au dessous pour laisser tomber le canon. La plaque étant freiné par un caoutchouc :
ImageIMG_20171126_152841

ImageIMG_20171126_152848
Cette dernière photo montre bien ce que Lego a voulu reproduire, et qui est visible dans les films. C'est pas l'idée du siècle c'est sur, mais ça fait le travail.


Alors que je suis sur mon deuxième bloc, la vue de la notice me provoque une émotion intense, une fureur sans nom :
VADE RETRO SATANA Image
Il va falloir coller ces p**** de stickers.....la fureur laisse peu à peu place à l'angoisse face à cette épreuve. JE vais donc chercher différents ustensiles et autres artefacts nécessaires à l'élaboration de cette quête, ainsi qu'une serviette pour gommer l'angoisse émanent de mon corps. Après des heures de calculs et de calibrage, je me sens enfin prêt pour l'opération que j'exécute alors. Finalement, je m'en sort pas si mal :
ImageIMG_20171126_153944


Je continue, toujours sur ce même bloc, et là c'est le drame :

ImageIMG_20171126_154418

Vous me direz ce n'est qu'une pièce, elle ne va pas me faire de mal, elle non, mais ce qu'on me demande si. Il faut que j'y appose un sticker......(bon ok c'est pas aussi chiant que sur des parties circulaires, ou sur des verrières : faut dire ça c'est le pire de tout) Je trouve toujours délicat d'être droit à cause des "côtés" de la pièce. Mais pas le choix faut se lancer. Prenant mon courage à deux mains (enfin plutôt une, dans l'autre main j'ai la serviette) et je m'y attaque :
ImageIMG_20171126_154534
Ouf !

Et voilà le bloc enfin fini :
ImageIMG_20171126_160544
Faut avouer qu'il est bien sympa, très dense, plein de détails emblématiques. Le sticker pour simuler le couloir est très bien et se justifie pour moi (une sérigraphie ne serait pas aussi propre niveau couleur), mais aucune excuse pour le tableau de commande par contre !
Vous me direz il manque un truc, non ? et vous auriez raison, mais j'y peu rien c'est comme cela pour le moment et on accroche le bloc tel quel.
A ceux qui auraient pas compris ce qu'il manque
les dossiers des fauteuils tan


Fini pour les blocs qui s'insèrent dans la structure. Ici on s'intéresse à l'avant du vaisseau, par dessous, en utilisant donc la fin des sachets 2 pour incliner la structure. C'est pas super détaillé, mais pour un dessous c'est fort suffisant.
ImageIMG_20171126_161418

Et manque de bol, il faut encore faire un pied.....bon ca prend pas longtemps (et puis on a pas vraiment le choix) :
ImageIMG_20171126_162016

Et allez comprendre pourquoi, c'est maintenant qu'on termine le bloc précédent :
ImageIMG_20171126_162403
Alors oui je comprend qu'il fallait qu'il soit d'abord fixer vu le système, mais pourquoi nous faire faire entre temps autre chose ? deuxième mystère de la construction.

Sur ce, la journée se termine, le soleil laisse place aux ténèbres reposantes de la nuit, et je laisse, seules dans l'obscurité, les quelques pièces restantes de l'étape 3.
J'ai beaucoup aimé cette journée (déjà j'ai pas bossé, j'ai pas eu de reveil, ca aide pas mal), la construction est plaisante, diversifiée. Je suis étonné de déjà commencer des parties internes (car le squelette n'est pas encore fini), mais c'est une agréable surprise qui casse la monotonie dans laquelle on peut se placer.
Je vous dis à une prochaine journée (sans doute moins dense que celle-ci)





Journée III - 27 novembre 2017


Bon le Lundi c'est rarement la journée la plus enthousiaste de la semaine : le boulot reprend. Même si j'adore mon travail, le réveil n'est toujours pas mon ami. Le soleil n'a même pas encore pointé ses premiers rayons, que je dois affronter le froid, et surtout le givre sur mon pare-brise. Je vais cependant vous économiser les moments qui suivirent, car je me doute que la plupart d'entre vous ne vienne pas ici pour se rappeler que demain il faut aller au taf (oui je sais du coup là vous y pensez :mrgreen: ).

C'est donc en milieu d'après-midi que j'ai pu enfin me remettre à mon oeuvre (oui enfin celle de LEgo), avec une impatience qui devenait insoutenable (j'en fait encore trop ?). Je vous rappelle juste qu'on avait terminé la journée d'hier avec principalement le "salon". J'ai oublié de mentionner que, même si la technique n'est pas révolutionnaire, j'aime beaucoup le rendu des entrées de couloirs (celles en briques). Voici donc où nous en étions :
ImageIMG_20171127_170445

Il nous reste donc à finir les quelques pièces de l'étape 3. On va ici construire deux petits morceaux avec greeble, qui à mon avis correspondront à des trous dans la coque. C'est simple, mais efficace. En voila un :
ImageIMG_20171127_171212

Et voila où ils se placent (où les porgs ont décidé de squatter) :
ImageIMG_20171127_181627 by Cyrille Castel, sur Flickr

C'est ainsi que se termine cette étape, et là drame :
ImageIMG_20171127_171715
Voici les pièces restantes. Clairement j'en ai oublié une....

Je me mets donc à la recherche de ce malotru sur les pages précédentes, et biensûr c'est vers la fin que je le trouve......
Ouf problème réglé


On peut donc sereinement attaquer l'étape 4. On obtient deux figurines lambdas (bien plus dispensables que les 2 précédentes ) :
ImageIMG_20171127_172515
Je les aimes beaucoup. Surtout la sérigraphie des masques, même si il est dommage que celui de Leïla ne va pas jusqu'aux cheveux. Il va de soit que ces figurines atteignent des prix faramineux sur BL. J'espère sincèrement que pour ceux qui ne veulent pas (peuvent pas) acheter ce set un jour, mais veulent ces figurines, elle deviendront plus accessibles (même si le seul moyen à mon avis c'est qu'elles apparaissent dans un autre set, ce que je ne pense pas).

Bon c'est pas tout ça mais j'ai pas acheté ce set pour les figs (pas celui là en tout cas ^^).

On reprend donc la construction, et encore une fois, on va monter une partie interne, mais de manière indépendante, avec une base en technic. J'aime vraiment cette approche. On construit des petits morceaux/scenes, qui viennent se greffer sur l'énorme squelette. Cela accroit le sentiment de grandeur mais aussi de densité du set. Bon je n'ai pas encore fini de faire la partie en cours que mon enthousiasme se heurte à la réalité :
ImageIMG_20171127_181504 Bon c'est décidé, ils me suivent, m'en veulent, je suis cerné !


Alors que nous sommes encore en plein chantier (comme le montre la photo ci dessous), je décide donc, vu l'heure, de m'arrêter ici :cry:
ImageIMG_20171127_174443
Et c'est ainsi que se finit cette courte journée ;) .




Journée IV - 28 novembre 2017



Bon c'est la semaine : reveil-voiture-boulot. Alors que le soleil avait déjà pris congé, je m'empressais de prendre la route afin de reprendre ma quête. Pour se faire j'eu à affronter un terrible brouillard qui rendu l'expédition bien plus laborieuse qu'à l'accoutumé, mais dont le plaisir une fois arrivé ne fut que plus intense. Il est tard, j'ai faim et sommeil, mais rien ne peut me décourager : je m'y remet !

Vous vous souvenez j'ai du abandonner hier face à l'épreuve tant redouté du sticker. A peine avais-je franchis cette épreuve, qu'une autre épreuve du sticker m'attendais : celle du sticker rond ! (on se croirai dans un mmo, où les ennemis sont toujours similaires, avec juste une petite variation pour créer l'illusion de la différence) :
ImageIMG_20171127_195850

Epreuve réussi avec brio ! (un peu d'auto-congratulation est bénéfique pour mon état mental).
ImageIMG_20171127_195932


Bon vous allez me dire, on s'en fout un peu de mes élucubrations sur les stickers ou autre banalités, vous voulez voir autre chose, et vous avez bien raison. Voilà donc ce qu'on a construit :
ImageIMG_20171127_200000
ImageIMG_20171127_200108
Une deuxième pièce. Bien détaillée, dense, très réussie ; même si pour le moment les couloirs ne sont pas finalisés. Niveau jouabilité, on peut soulever les machins ronds (sur le coup je vois pas comment les appeler, désolé ....) et surtout la trappe magique ! trop bien !

ImageIMG_20171127_200213
Oui bon clairement cette trappe c'est du foutage de g****. Autant rien faire. On ne peut y cacher personne (même pas assis) et c'est juste une plate qui se pose et s'enleve (avec difficulté). Bon là c'est raté, mais en même temps on s'en fou un peu de la jouabilité sur ce genre de set, non ? moi oui en tout cas (après vous avez l'excellent UCS Hoth pour la jouabilité........désolé c'est pour vous réveiller). Mais du coup autant pas le faire (c'est mon avis).

Ensuite on insert cette salle dans la structure principale (j'adore ce moment, je sais je radote, mais j'aime cette façon de construire) :
ImageIMG_20171127_200421

Et pour ceux qui ont suivi depuis le début ; vous avez du courage et vous avez vraiment rien d'autre à faire ^ ^ ; on va enfin résoudre le premier mystère : celui de la vanne et du tuyau :
ImageIMG_20171127_200502
ImageIMG_20171127_200523
oui ils sont bien visibles finalement !

Et une page après :
ImageIMG_20171127_200706
Vous reconnaissez cette pièce ? et oui séance de farming (référence au mmo : toujours tuer des monstres pour monter en niveau). La bonne nouvelle : la planche de stickers se vide enfin !
ImageIMG_20171127_200917

On finit ainsi les couloirs (de la même façon qu'avant, très réussis). Je vous laisse juger par vous même du rendu des couloirs, qui je trouve, est une réussite :
ImageIMG_20171127_220506

Bon presque toutes les reviews font la scène du gentil vaurien, le mouton que je suis s'y colle aussi (à voir si on pourra toujours y accéder facilement une fois le montage fini):
ImageIMG_20171127_220704
Oui je suis plutôt un mouton noir.

Et voilà il est tard, j'ai faim et sommeil, et demain faut retourner au travail. C'est donc encore sur une courte journée que je vous laisse.




Journée V - 29 novembre 2017



La routine de la semaine s'installe, avec un petit plus non négligeable : chaque soir je m'émerveille de pouvoir contempler le faucon (même si pour le moment cela ressemble plus à un chantier de construction abandonné). C'est donc avec une joie non dissimulée que je m'y remet.

On se met donc à construire une autre salle qui va venir s'incorporer dans le dernier espace libre. Mais il y a une différence de taille :
ImageIMG_20171129_180813

Elle est vide, "snif". C'est dommage. J'espère juste qu'à la fin il sera possible d'y accéder (quitte à changer deux trois petits trucs) pour pouvoir l'aménager au besoin.

On a donc fini d'aménager l'intérieur du vaisseau et on passe au revêtement. On commence d'abord par des revêtements latéraux, mais au niveau inférieur de la structure (cela se fait toujours pas module qu'on va ensuite intégrer) :
ImageIMG_20171129_181136
ImageIMG_20171129_181506


On continue ensuite le revêtement, mais cette fois si avec un peu plus de style, un peu de greeble ici et là, et des petites ailettes (dont vous pouvez le voir sur le photos, le système d'accroche est bien pensé) :
ImageIMG_20171129_183302
ImageIMG_20171129_184844
A noter que j'ai mis du temps à placer les greebles. Non je ne suis pas atteint, mais faire en sorte que les greebles soient dans le bon angle (sans vraiment savoir ce qu'est le bon angle) est un moment de reflexion intense, qui peut nuire à la plupart des intelligences (ou c'est que je suis maniac, à voir).
Je dois ici faire ma déclaration d'amour : cette touche de dark red est comme le signe de vie donné à cette structure inerte de ferraille, le diamant éclatant au sommet d'une montagne aussi ancienne que sa robe grise, comme le regard pétillant de l'être aimé quand on plonge en lui (vous aurez compris que le dark red est ma couleur favorite, en particulier quand elle est mise par parcimonie : sa rareté ne faisant qu'accentuer son éclat). Bon d'accord, j'arrête mes délires et je retourne à la construction.
On voit également que ce module peut épouse une forme "arrondie", ce de manière assez simple. Voici une vue du dessous :

ImageIMG_20171129_184856
Et sur le coup je m'inquiète un peu, en me disant qu'il n'y a pas beaucoup de points d'accroche pour un tel morceau. Mais ces doutes sont balayés par la justesse du travail de Lego. Le tout s'emboite parfaitement, encastré par des ténons :
ImageIMG_20171129_185033

Et voila le rendu global :
ImageIMG_20171129_185020
La courbure est très légère, mais fait son petit effet.

Finit le revêtement, on revient à de la structure squelettique (oui ca ca veut rien dire, c'est pour faire intelligent) :
ImageIMG_20171129_190839
Celle ci est articulable comme vous pouvez le voir.
Le fait de revenir sur de la structure est vraiment agréable, on change souvent et on a une impression encore plus impressionnante du travail qu'on fait.

Une fois insérer, on commence à discerner les formes arrières du vaisseau, et c'est assez impressionnant :
ImageIMG_20171129_191052

Ne pouvant pas laisser en permanence le modèle sur ma table (en claire je le déplace) surtout quand je construit des modules, je me rend de plus en plus compte du poids de la bête....et même si à ce stade la bête est facilement domptable, elle prend du poids (j'ai peur qu'elle se rebelle à force et ne soit plus aussi domesticable au transport).

C'est bientôt Noêl et Lego y a pensé en décorant le vaisseau par des guirlandes :
ImageIMG_20171129_191454
Oui je sais c'était pourri.....et pour le repas de Noel : du Porg grillé, bien moins gras que la dinde habituelle.


Et on en vient à la fameuse pièce qui a ruiner beaucoup de personnes pour reconstituer l'ancien modèle (je ne l'ai jamais fait , mais de ce que j'ai lu, a l'unité, cette pièce pouvait être un problème)
ImageIMG_20171129_191509


Et désormais tout le monde connaît la technique employée pour simuler les réacteurs :
ImageIMG_20171129_191626
il faut avouer que le designer de l'époque avait eu une superbe idée.
Il n'y a pas beaucoup d'ecart, et celui ci est constant :
ImageIMG_20171129_191652

Je ne sais pas si c'est le choix le plus pertinent pour les réacteurs (je parle des tubes), mais il est au moins économique. je jugerai une fois fini car la avec la lumière on voit la moindre ouverture. (et je n'ai jamais vu en vrai l'autre)

Heureux que le faucon puisse enfin décoller (même s'il il y a quelques courants d'air ), je décide de laisser le chantier à ce stade en me disant que demain je ne pourrais pas m'y mettre, mais que vendredi j'ai ma journée et que youhou !(je vous laisse deviner).

A toute !





Journée VI - 1 décembre 2017


Tout commence par une grasse matinée bien méritée (désolé pour ceux ayant travaillé), un petit café, rein à faire. Bref la journée s'annonce excellente.
Forcément je me lance donc dans l'étape suivante du faucon (l'étape 6), une étape qui sur le papier m'a l'air alléchante (oui enfin sur la notice quoi) : on attaque les mandibules.

On construit les mandibules en tant que module, elle se font à base de briques techniques (pour pouvoir ensuite donner l'angle voulu tout en restant solide) :
ImageIMG_20171201_113717


Mais c'est aussi l'occasion de travailler la texture, et je dois avouer que j'y ai pris un vrai plaisir et le rendu (couleur et relief) est excellent à mes yeux :
ImageIMG_20171201_113810
ImageIMG_20171201_113832
Comme quoi la carlingue ça peut être très joli !


On insère ensuite la mandibule, et c'est bien joué de la part du montage, qui prévoit un endroit pour faire "reposer" un peu la mandibule et que le poids de la fasse pas pencher en avant.
ImageIMG_20171201_114030
ImageIMG_20171201_114053


Vous doutez bien qu'une fois la première mandibule faite, on va faire la deuxième. Le principe de la structure est similaire (avec quelques différences, sans doute pour la partie cockpit) et un greeble également différent :
ImageIMG_20171201_122247

Mais là "stupeur et tremblements" en voyant les pièces restantes :
ImageIMG_20171201_122335
Mais je parviens facilement à les replacer....ouf !


Et voilà donc ce que ça donne :
ImageIMG_20171201_122557
On voit enfin toutes les formes du faucon, et une certaine émotion s'en fait ressentir. C'est vraiment une étape que j'ai beaucoup appréciée, et quel rendu globale !

Forcément en voyant ça, je ne peux m'empecher de le faire voler (pas pour de vrai hein) comme un gosse. Un gosse qui a de la poigne tout de même vu le poids du bousin. Mise à part cette merveilleuse trappe dont j'ai déjà fait l'éloge il y a quelques jours, pas de casse (la dernière fois que j'ai fait ça avec un UCS, j'ai du tout reprendre depuis le début....)
ImageIMG_20171201_122726

Bon c'est là que je me dit qu'il faut que j'arrête mes conneries, je regarde l'heure : il faut que je m'alimente pour pouvoir recharger mon corps pour le reste de la journée. J'abandonne donc le faucon, pour aller dans ma cuisine et la c'est le drame : NADA, quedal, plus rien à becter (mise à part mon chat ou ses croquettes, mais aucun des deux ne me donnent envie). Je décide donc d'allonger la pause que je m'accordais, de braver le froid afin de réaliser une de mes passions : faire les courses...... Une fois ce calvaire terminé, d'autres péripéties m'ont empêchées de pouvoir ne serait-ce que m'alimenter, comme si un être malfaisant ne souhaitait pas que je puisse continuer mon oeuvre. C'est donc en milieu d'après-midi que je pu me nourrir et retourner à mon orfèvre.

C'est souvent un choc de voir la bête quand je rentre dans cette pièce, mais avec ses formes au complet, cela en devient indescriptible :
ImageIMG_20171201_165628

L'étape 7 consiste à habiller la partie inférieure des mandibules. C'est pas du tout passionnant, on ne fait que poser des plates..... (même si rien de comparable avec les ailes du Tie UCS) seule la fin est enthousiasmante avec du snot pour faire les trous des mandibules :
ImageIMG_20171201_171352
A noter aussi qu'il est rare de voir lego plaquer des élements de cette façon (les tenons directement sur les rond de dessous, ce qu'on comprend de manière assez intelligente grâce aux pièces jaunes qui nous empêche un autre emplacement) :
ImageIMG_20171201_171415

Et forcément on doit en faire un deuxième, mais la aucune volonté de rendre cela différent, c'est exactement la même chose.


Vu de dessus (pas grand chose à dire)
ImageIMG_20171201_172828

Vu de dessous (c'est habillé mais au minimum) :
ImageIMG_20171201_172940


On passe ensuite à l'étape 8, qui consiste encore à l'habillage du dessous. On construit différents modules (avec toujours un double symétrique), qui vont ensuite s'intégrer :
ImageIMG_20171201_184926
ImageIMG_20171201_185305
A noter que le dernier est plus que redondant, car on a un beau x2 en plus de son double symétrique (x2 x2 = ? ). Mais ce dernier s'intègre de manière plus plaisante car il va donner une légère courbe à la coque (mais plus chiant à faire car que des plates).
ImageIMG_20171201_190937


Alors j'aime toujours cette idée de faire les choses par modules, mais là, vu qu'on traite le dessous, et qu'en plus esthétiquement c'est pas le top (et c'est normal) on a pas l'effet Wahou ! habituel.

Voici donc une vue du dessous, pour le moment la plus habillée, mais espérons à la fin pas la mieux habillée. Certes je suis pas très mode mais quand même. Je pinaille car le minimum est fait et plus aurait été superflus.
ImageIMG_20171201_191640


Enfin on termine cette étape 8 par 4 petits modules qui vont se loger dans les mandibules au niveau des trou. Au départ on se dit qu'on va faire 4 fois la même chose, mais en fait pas du tout, la texturation est différente pour chacun.
ImageIMG_20171201_192957

De plus ce travail de texture est fait de chaque côtés, de sorte d'avoir le même effet sur les mandibules avec une vue de dessous :
ImageIMG_20171201_193144

Il se fait tard, et j'ai encore pas mal de chose à faire. Je regarde tout de même la notice de peur de le finir bientôt : il me reste 200 pages ouf (j'en ai fait 256). Cette après-midi ne fut pas la plus passionnante (mais heureusement que j'ai fini sur un truc positif), mais cela n'entache pas le plaisir que j'ai eu ce matin, ni mon enthousiasme global.

Sur ce je vous laisse sur une photo du travail actuel et à demain !
ImageIMG_20171201_193227



Journée VII - 2 décembre 2017


C'est donc reparti ! On attaque sans préliminaires cette fois, avec les mandibules !
On ouvre les sachets, et effet wahou ! des pièces sérigraphiées :
ImageIMG_20171202_105543
On construit donc la partie supérieure des mandibules, et même si cette fois aussi il s'agit de mettre des plates pour la structure, la texturation et le jeu de couleur travaillé sur le dessus rendent cette étape bien plus plaisante que précédemment :
ImageIMG_20171202_112047
C'est beau, détaillé, mais il manque un truc. A la place des trous, on va donc mettre ......................des trous ! (mais ronds, enfin rond-carrés) :
ImageIMG_20171202_112829

Puis à l'aide de 3 connecteurs (de type pin) on l'accroche sur la mandibule (j'ai eu peur mais en fait il n'y a aucun soucis pour l'accrocher), moment d'intense émotion, qu'on retrouve enfin, en l'insérant :
ImageIMG_20171202_112945
Il y a un peu de jeu sur la partie vers le centre du vaisseau, mais on sent bien, vu comment cela est configuré, qu'on va remédier à cela plus tard.

On attaque ensuite la seconde mandibule, et quelques briques plus tard : joie , amour, la VIE !
ImageIMG_20171202_113311
Ceux qui ont lu la journée précédente auront compris, les autres : vous vous êtes perdus ?

Même si la structure est la même chose, le jeu de couleur est différent, avec une trainée de DBG qui s'étale avec justesse le long de la mandibule :
ImageIMG_20171202_115258
Quelle couleur, quelle prestance ! (je vous laisse deviner ma mandibule préférée...).

Si la version de dessous était laborieuse, celle-ci m'est euphorique. Et encore un moment d'émotion lors de l'accroche. Clairement ça impose, plus seulement par la taille ou les formes, mais par le rendu global : relief, couleur :
ImageIMG_20171202_115727
ImageIMG_20171202_115821

Je tombe amoureux d'un jouet (vous me direz c'est pas plus grave que d'habitude, surtout quand on m'a lu jusque là, on se dit qu'il y a bien d'autre choses à régler avant).

On attaque ensuite l'étape 9, a priori on va faire des parties inférieures, bon c'est pas la partie la plus palpitante a priori. Mais ouverture des sachets et .....encore une pièce sérigraphiée, toute belle :
ImageIMG_20171202_152229

On commence d'abord par les dessous des couloirs, technique simple mais efficace pour avoir l'angle voulu :
ImageIMG_20171202_153209
ImageIMG_20171202_153128
C'est bien plus sympas à monter que prévu (dommage ca manque de détails pour être parfait), mais bon c'est pas comme si ça se voyait beaucoup :
ImageIMG_20171202_153354

On attaque le deuxième et on se dit que c'est reparti pour faire exactement la même chose, mais pas du tout : (attention les enfants peuvent être choqués par les images qui suivent, ne les laissez pas seuls face à de tels images, restez auprès d'eux et discutez en)
On intègre à l'intérieur un broyeur pneumatique à Porg :
ImageIMG_20171202_154414
ImageIMG_20171202_154448

Plusieurs options sont possibles : parfait pour obtenir de la purée de Porg aussi onctueuse que savoureuse, ou des crêpes aussi craquantes que goûtues. (attention les options sont optionnels, elles nécessitent donc un ajout supplémentaire sur la redevance que vous devez fournir pour vous procurer notre produit)


Le rendu est similaire a priori :
ImageIMG_20171202_155437
Mais l'intérieur fait qu'on n'a pas l'impression de refaire la même chose.

On fait forcément mumuse avec ce qui se révèle être une trappe d'accès :
fermée:
ImageIMG_20171202_155452

ouverte :
ImageIMG_20171202_155511

A la vue des photos officielles, je m'attendais à un système bidon pour la trappe, mais je dois avouer que je suis agréablement surpris. Certes rien de nouveau, mais c'est très bien fait.

On sent avec cette photo le côté "accès" de la trappe :
ImageIMG_20171202_155836

Même si en fait on n'accède à rien du tout.


Petit défaut pour le moment (à voir s'il restera visible plus tard) : il y a un jeu quand on referme la trappe :
ImageIMG_20171202_155910
Mais rien qui ne vient ternir le plaisir pris jusqu'ici.


Il nous reste donc à monter la partie des canons située sous la coque. Et là franchement c'est la fête du snot, le tout s'intégrant parfaitement :
ImageIMG_20171202_173034
Alors oui en terme de pure technique, la plupart n'apprendront rien, mais c'est comme un récital de ce qu'on doit savoir sur le snot cette partie. Pas juste une pièce modifiée pour mettre un bloc, plusieurs pièces, mises dans différentes positions, le tout s'imbriquant parfaitement.
ImageIMG_20171202_173503


J'ai l'impression que ce sera solidement attaché, une intuition :
ImageIMG_20171202_173537


Mais le plaisir ne fait que perdurer, avec la construction du canon, ma foi, très réussi :
ImageIMG_20171202_174211


Je pense qu'on peux quasiment considérer qu'on a fini la partie inférieure :
ImageIMG_20171202_174257

ImageIMG_20171202_174531
Je dois avouer que la différence de traitement entre canon-arrière et le reste de la coque me donne une étrange sensation. Mais bon on le verra pas souvent. D'ailleurs vu la difficulté que j'ai eu à retourner le bestiau, il y a peu de chance que vous revoyez un jour cette partie de cette façon, profitez en. Désormais il faudra se contenter de ce type de vue pour le dessous :
ImageIMG_20171202_174715

Et à ceux qui me traiteraient de feignant : oui j'assume !

C'est ainsi que se termine cette journée. Je veux rassurer les quelques lecteurs (s'il existent) qui pourraient s'inquiéter pour mon alimentation , je vous rassure cela m'a été possible, mais pris par l'engouement de vous faire partager le plaisir que m'a procuré cette journée de construction, je n'y ai pas pensé. Et honnetement, une fois ca passe, 2 limite, mais 3 c'est bon quoi.

Je tiens aussi à rassurer tout le monde en vous précisant qu'aucun animal n'a été maltraité pour cette journée, on sait jamais si Brigitte nous lit. Vous me direz, comment être sur que je raconte la vérité : vous avez raison c'est pas mon genre ce truc
dire la vérité....


Sur ce je vous dis à une prochaine journée.




Journée VIII - 3 décembre 2017


Au reveil j'avais un léger goût amer dans la bouche : c'est la dernière journée du week end...."snif"
Je bois mon café matinal tout en découvrant le décor blanc qu'avait laissé le gel dehors : très reposant (surtout quand on est au chaud). Je me rend ensuite dans ma pièce dédiée voir le faucon, lorsque mon adorable chat décide de se faufiler à ce moment dans cette pièce, où il se demande bien ce qu'il peut y avoir pour ne pas y avoir accès. Il aurait pu aller n'importe où (même sur le faucon , j'aurais préféré), mais il décida de monter tout en haut d'une étagère et d'essayer de faire voler ma navette de kylo ren (elle est dans ma signature : oui je me fais de la Pub et alors ? je suis feignant et égocentrique : c'est pas comme ça que marche le monde de nos jours ?). Evidemment la navette n'a pas réussi le test de vol et s'est crachée de laissant que des débris. Il m'a fallu toute la matinée pour la reconstituer (oui car je ne l'ai pas fait sous LDD....). Grâce à cette adorable quadrupède qui ne pense qu'à manger et faire des conneries, je n'ai donc pu m'atteler à ma tache que dans l'après midi.

On commence donc par l'ouverture des sachets, et on découvre des pièces sérigraphiées, mais aussi les nouveaux boucliers (présents dans un battlepack) mais sans sérigraphie : hate de savoir leur utilisation :
ImageIMG_20171203_161621


Il s'agit ici de construire la partie supérieure des couloirs :
ImageIMG_20171203_163147
Le dessus est encore une fois très bien travaillé niveau texture, ce n'est jamais ennuyant.

Ah et voilà à quoi servent les boucliers (en même temps j'aurais du y penser) :
ImageIMG_20171203_163511
à l'inclinaison des parois latérales

On obtient un très beau rendu :
ImageIMG_20171203_163747

Puis on l'intègre :
ImageIMG_20171203_163916
Il manque l'effet wahou je trouve, sans doute car ce n'est pas grand en surface, et le relief qu'il donne, n'est pas encore mis en valeurs vu qu'il n'y a pas de coque aux alentours.


Puis on en fait un deuxième. Encore une fois ici, la structure est la même, mais pas la texture, plus de jeu de couleur également : on ne s'ennuit pas !
ImageIMG_20171203_174254
Vous vous douterez que c'est mon préféré.

Ca commence quand même à faire son petit effet :
ImageIMG_20171203_174411
Mais je pense que ces parties seront mieux mises en valeur quand le faucon arrêtera de prendre l'eau.

Inquiet de me rapprocher toujours d'avantage de la fin (en même temps le contraire serait un peu bizarre non ?), je regarde le nombre de pages restantes : à peu près 120...."snif" (sur 460).

Vous devez vous dire : "mais il va pas déjà s'arreter ?" ; bah si..... remerciez mon chat ! (et mon travail à faire aussi.....)

Sur ce à une prochaine journée !




Journée IX - 4 décembre 2017



Je me retrouve en cette début de semaine avec une journée un peu batarde : je finis à 13h mais j'ai une réunion à 18h.... N'allant pas rester sur mon lieu de travail pendant 5 plombes, je m'empresse de rentrer chez moi et poursuivre notre aventure (mais je me limiterai à une étape).

On ouvre donc des sachets, et oh joie ! des figurines :
ImageIMG_20171204_160328
C'est une de mes première fois où je me fous royalement des figurines d'un set star wars (oui il y a eu aussi le x-wing 10240, mais l'unique figurine présente n'était pas très alléchante).
On continue donc le revêtement supérieur du faucon. Et ici il va s'agir des parties avec grilles d'aération (vous me direz pour le moment, le faucon n'a pas vraiment de problème d'aération...). Il ne va pas s'agir de faire un gros bloc, mais plusieurs morceau de coque qui vont "s'intégrer" les uns dans les autres (ouep celle là on y reviendra.....) :

ImageIMG_20171204_162724
Le rendu des grilles est vraiment top (surtout quand je compare à ce qui avait été fait dans l'ancien, les nouvelles tiles sont un vrai plus )

Pour le sytème d'accroche : des pins techniques :
ImageIMG_20171204_162733
Ca s'accroche bien, et avec le poids du morceau de ferraille, on obtient sans soucis la pente voulue.

On fabrique ensuite un autre bout de ferraille :
ImageIMG_20171204_164747
Lui même en deux morceaux. Qui s'intègrent parfaitement (mais ne sont pas solidaires, de sorte de pouvoir accéder à l'intérieur sans soucis)
ImageIMG_20171204_164816
Je suppose à ce stade, que le trou c'est pour voir les parties intérieures du vaisseau qu'on a texturé.

Le système d'accorche semble un peu limité a priori :
ImageIMG_20171204_164833
Mais je suis quelqu'un d'optimiste. On fabrique un deuxième morceau symétrique à celui-ci (mais sens la partie qui se décroche) et on assemble le tout :

ImageIMG_20171205_103518
Vous me direz "effet wahou" et bah sur le coup pas vraiment, car ca ne se voit pas, mais si la partie centrale tiens sans soucis, ce n'est pas le cas des deux autres, qu'on ne sait pas vraiment comment orienter, elles se baladent un peu, c'est pas top.
Pour la première fois, je suis déçu, je m'empresse donc d'attaquer la partie suivante (oui j'avais dit qu'une étape aujourd'hui, mais là c'est un coup à avoir des insomnies ! Pas la première fois qu'une intégration me donne des insomnies, mais la dernière fois c'était à cause de l'alcool )

On construit donc encore une partie de la coque, très dense en détails. (je ne l'ai pas précisé mais les autres étaient aussi très bien rendues) :
ImageIMG_20171205_105639

Alors là j'ai l'impression de passer pour un débile profond, mais je n'arrive pas à clipser le morceau à la partie centrale (ce que je suis sensé faire). Après quelques minutes de tâtonnements, mon orgueil redevient sauf en réussissant cette épreuve.
ImageIMG_20171205_110153

Et ouf, plus de problème avec les autres plaques... l'effet wahou s'en voit décuplé !
Alors mise à part un jeu entre la coque et les couloirs (c'est du lego je vous rappelle, vous savez le truc qui se prend de plus en plus pour une maquette mais n'en est pas une), le rendu est vraiment top, et on a bien l'effet de courbure souhaité.

Cette étape a vraiment était un yoyo émotionnel. J'en oubliais de dire que le plaisir de construction était là à chaque instant : on a l'impression de faire un travail d'orfèvre avec tous ces petits détails à placer sur les coques. On a fini la partie structure du faucon, et on s'attarde désormais à l'embellir, le bichonner. Mais cela implique également qu'on s'approche de la fin....
Il me reste une plaque à faire, mais vu l'heure je m'empresse d'aller à ma réunion "snif"..... Je vous dis à une prochaine !






Journée X - 6 décembre 2017


Alors que le repas du midi venait de se finir, la digestion, mais surtout le manque de sommeil de la nuit dernière, hurlaient à mon corps de faire une petite sieste. Néanmoins, a peine eu-je franchi le seuil de la porte, qu'un bruit sourd mais silencieux (gné ?) m'appela dans la pièce à côté. J'ai donc décidé d'entrer dans cette pièce, et se dressait devant moi cette majesté de plastique qui m'invitait à poursuivre sa création. Je n'eu d'autre choix que de m'exécuter....

On poursuit (et finit) donc le revêtement arrière du faucon. La dernière plaque se décompose en fait de deux plaques :
ImageIMG_20171206_160118
ImageIMG_20171206_160838
Toujours aussi agréable à monter. Je pensais que ce travail d'orfèvre me lasserai à la longue mais ce n'est pas du tout le cas, bien au contraire.

Le tout s'intègre très bien :
ImageIMG_20171206_160933

Le rendu est vraiment sublime, l'effet wahou est bien là ! On a la continuité du revêtement jusqu'aux couloirs favorise ce sentiment.
Je ne l'ai pas encore mentionné, mais les photos ne rendent clairement pas hommage au rendu. Alors certes la qualité des miennes est pas au top, mais même en regardant d'autres publiées sur le web, le relief donné par tous les petits détails, ainsi que la légère courbure générale de la coque, ne se retranscrivent pas vraiment sur les photos, et c'est bien dommage ......

On a donc deux petits morceaux de coques qui peuvent se détacher, pour accéder à l'intérieur :
ImageIMG_20171206_160949


Ma fatigue antérieur s'est totalement effacée devant l'émotion procurée par notre majesté. Je décide donc de poursuivre.

On commence par un bout de briques (ou je sais c'est un peu le principe) :
ImageIMG_20171206_161838

Un peu moche. Pas de soucis, on l'embellit (et on agrandit la photo) et tadam :

ImageIMG_20171206_163217
Tout beau tout en étant tout déglingué.

On construit une "ailette" qui va venir se greffer dessus :
ImageIMG_20171206_163953

Ici un peu plus pauvre en détails que ce qu'on a connu jusqu'à présent. On en fait une deuxième et on obtient la base de ce qui pourrait être un aéronef :
ImageIMG_20171206_164850
Les "ailettes" peuvent se plier, forcément le gosse que je suis fait mumuse avec :
ImageIMG_20171206_164912

Puis ce morceau s'adapte de la même façon que la partie du dessous :
ImageIMG_20171206_165219
Clairement le manque de continuité avec l'arrière du vaisseau empêche l'effet "wahou" vécu précédemment.

On s'attaque désormais aux écoutilles (pas sur que ce soit le bon terme, bon on est plus à ca près dans cette review...), avec un bon gros x2 sur la notice. Tout se base sur du snot comme vous pouvez le voir :
ImageIMG_20171206_171022

Puis on forme l'octogone ( figure plane constituée d'une ligne brisée comportant 8 segments , bref un bidule à 8 côtés) :
ImageIMG_20171206_171943

On laisse mijoter le soufflé et ça pousse tout seul :
ImageIMG_20171206_172753

Tout de suite le couloir fait finit et cela s'en ressent sur le rendu global :
ImageIMG_20171206_172834

Certains se rappelleront peut être mon doute sur la rampe d'accès et le jeu une fois refermée. Doute balayé, on ne voit plus rien :
ImageIMG_20171206_172852


Bon la photo suivante ne représente qu'une page de la notice, mais amène bien d'autre chose dans la tête :
ImageIMG_20171206_173000
Le support pour la parabole (oui enfin l'antenne de transmission...)

Ceci étant fait, on poursuit le revêtement de la coque avant, de la même façon que pour l'arrière. Mais le choc, pourtant accoutumé à ce genre d'image, est toujours le même pour moi :
ImageIMG_20171206_173917
J'avais presque oublié qu'il me restait des stickers à la c**


On obtient donc un premier morceau :
ImageIMG_20171206_174034

Puis on lui greffe un second (qui se détache plus qu'aisément) :
ImageIMG_20171206_174348
ImageIMG_20171206_174355

Et enfin un troisième (sans aucune attache) :
ImageIMG_20171206_174735

On pose le tout qui s'insère très bien :
ImageIMG_20171206_174918

Et s'enlève en deux parties pour accéder à l'intérieur :
ImageIMG_20171206_174926
ImageIMG_20171206_174939


Et voilà donc où nous en sommes :
ImageIMG_20171206_175000

Cela devient difficile de trouver des qualificatifs....Mais cela signifie aussi qu'on se rapproche de la fin, malheureusement.....(il reste 2 étapes)
C'est donc ici que je vous laisse !

_________________
Mon Flickr
ImageImageImage


Dernière édition par Syrhilla le 08 Déc 2017 18:53, édité 20 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 25 Nov 2017 21:02 
Hors ligne Capitaine
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Déc 2015 00:07
Messages: 907
Localisation: Gond-Pontouvre (16)


Journée X - 6 décembre 2017 - 2éme Partie


Alors oui j'étais sensé m'arrêter. Mais non, je n'en ai pas eu la force.... a pine avais-je diné, que je m'étais pressé voir notre majesté, et face à une telle beauté, rien ne se refuse......Je bascule donc entre deux côté : la raison, celle de s'en garder pour demain, la voie de la sagesse ; et la passion, l'envie impulsive et émotionnelle de continuer et de voir se dessiner encore d'avantage les formes de notre chère princesse..... Raison/passion, sagesse/impulsion.......La décision fut sans appel : place au plaisir brute dénoué de raison (je pense que j'aurais fait un mauvais Jedi......)

On s'attaque donc à une des parties les plus emblématique du faucon : son cockpit ! et ce avec un enthousiasme certain.

On ouvre donc les sachet et oh joie ! une pièce sérigraphiée :
ImageIMG_20171206_191427

Et on obtient deux figurines (ouep je m'en fout de plus en plus....... c'est plutôt une bonne chose d'ailleurs) :
ImageIMG_20171206_191628

Bon heureusement que l'on sait qu'on construit le cockpit, j'aurais eu du mal à le deviner sinon :



Quelles pièces plus tard :

Non ça ressemble toujours à rien....
ImageIMG_20171206_192632

Mais c'est très agréable à construire


Et puis :
Ah ça y ressemble enfin :
ImageIMG_20171206_192933
En tout cas plus qu'avant


Bon et là je me rend compte qu'encore une fois je suis soit un débile profond, soit je n'aurais pas du choisir la voie obscure, mais celle de la sagesse, car j'ai monté le cockpit à l'envers........ voilà du coup ce à quoi cela doit ressembler :

ImageIMG_20171206_193054

On construit des extensions, qui donne le squelette de l'accès au cockpit :
ImageIMG_20171206_193627

Et là grand moment : on nous demande d'aller chercher deux pièces (je pense que vous devinez lesquelles) dans les sachets or numéro
ImageIMG_20171206_193914
Alors la LEgo semble vraiment vouloir protéger cette belle pièce sérigraphiée, car de base elle est dans le même sachet que l'autre pièce, mais elle a en plus son propre sachet : cela ne m'était jamais arrivé.
ImageIMG_20171206_193937
Vraiment magnifique !!!!!!!


Et voilà comment avec juste 3 pièce, cela change tout :
ImageIMG_20171206_194108
Pas besoin de commentaires, on est d'accord ?



On habille ensuite le tour du cockpit, avec quelques greebles sur le dessus : le rendu est presque parfait :
ImageIMG_20171206_195024
ImageIMG_20171206_195032

Vous devez vous demander, mais pourquoi "presque", alors certes je chipote, mais cela aurait pu être évité facilement : au dessous (certes peu important) il y a un jeu qui laisse voir une pièce rouge de "structure" :
ImageIMG_20171206_195043

On greffe le tout (qui s'accroche parfaitement et de manière très solide) :

ImageIMG_20171206_195216

Et là effet "super wahou", on discerner facilement sa majesté jusqu'à présent, mais là plus besoin d'imaginer : notre princesse se montre enfin à nous sous son plus beau jour !

Et là je me dis, sur cette pointe de voyeurisme, qu'il est temps de vraiment s'arrêter (il reste une étape et demie) et de laisser seule notre dulcinée. Je me dis également qu'en empruntant cette voie, je suis à l'équilibre et j'évite la voie du côté obscur : non parce que ressembler à un robot, un vieux tout ridé, ou un ado en crise d'identité; c'est pas non plus la panacée....

Sur ce je vous dit vraiment à demain ! (sans doute pour la fin......"snif")




Journée XI - 7 décembre 2017 -


C'est donc le grand jour, celui de l'apogée de notre périple, l'accomplissement de notre qûete, le couronnement de notre majesté : la fin ......

C'est donc avec une émotion particulière que je me décide à entamer cette dernière mission : un enthousiasme toujours aussi fort mais ponctué d'une pointe de mélancolie.

Et comme pour accentuer l'importance de cette mission, je partage avec vous ce que voient mes yeux en entrant dans l'antre de la bête :
ImageIMG_20171206_210032

Il me faut donc m'atteler à la tache, et je m'empresse de le faire, malgré l'aspect dramatique de la situation.

On poursuit tout d'abord la construction du cockpit, en habillant le couloir d'accès à ce dernier. Tout commence par un agencement de brique, texturé sur le dessus :
ImageIMG_20171206_211258

Puis viennent se greffer deux parties sur les côtés :
ImageIMG_20171206_212153

J'arrive a y voir une sorte de speeder, signe de la mélancolie qui m'anime, je ne veux pas y voir une des dernière pièce de ce magnifique puzzle.
Et par un sort assez complexe (l'utilisation des mains pour faires pivoter les structures latérales), je ne peux plus nier la réalité, et se dressse bel et bien devant moi, l'habit du cockpit :

ImageIMG_20171206_212203

C'est beau, les mots me manquent sous l'émotion. Il nous faut donc intégrer cette pièce. Mais avant, petit focus sur l'angle de la discorde :
ImageIMG_20171206_212646
pas sur qu'il y avait moyen de mieux faire, en restant solide et en gardant la continuité de chaque côté.

On l'intègre, et je vous laisse profiter de l'effet wahou :
ImageIMG_20171206_212700

Nous savons que nous approchons de la fin, mais ce qui suit nous le fait remarquer avec une dramaturgie sans pareil :
ImageIMG_20171206_212752
ceux sont les derniers sachets :cry:

On se console en admirant cette pièce :
ImageIMG_20171206_212836
Comme vous vous en doutez, ce n'est pas un simple dish :
ImageIMG_20171206_212845

Dans cette étape, point de figurine, mais un mynock :
ImageIMG_20171207_113008
ImageIMG_20171207_113027
Plutôt réussi à cette echelle niveau forme je trouve (on fait avec ce qu'on peut) mais je ne comprend pas l'utilisation du LBG.....

On retourne sur sa majesté, et on comble les trous autour du cockpit :
ImageIMG_20171207_113236
A noter que la petite plaque à gauche a beaucoup trop de jeu à mon gout....

Et voilà, il est l'heure d'attaquer le dernier gros module...... la version supérieure du canon. La construction est sensiblement la même qu'au dessous et offre toujours autant de plaisir de construction, sauf que :
ImageIMG_20171207_114228
Saletés de stickers de m****

Le rendu ne semble pas montrer le montage intéressant qu'il recele :
ImageIMG_20171207_115224

Puis on construit le canon ,toujours aussi réussi (en même temps je suis pas encore devenu skizo) :
ImageIMG_20171207_115947

Et Tadam !
ImageIMG_20171207_120015

Je n'ose intégrer cette partie maintenant. Ce qu'il reste à construire consiste en de petits éléments, je veux garder cette étape comme dernière pièce du puzzle.
On continue donc, et on s'attaque à la fameuse parabole :
ImageIMG_20171207_120223
ImageIMG_20171207_120234
Simple mais efficace. Belle utilisation du chapeau ninjago en LBG.

Je ne peux toujours pas me résigner à l'intégrer.......

On construit ensuite une seconde parabole rectangulaire (oui je sais une parabole c'est pas rectangulaire...) :
ImageIMG_20171207_120836
ImageIMG_20171207_120853
Très réussie.

Je trouve que ces deux paraboles illustrent une certaine dualité dans les LEgo. Soit on obtient quelque chose de magnifique avec peu de pièces, mais c'est la sérigraphie qui donne l'aspect maquette souhaité. Soit on fabrique tous les petits détails avec des pièces sans se servir de grosses pièces ou de sérigraphie, avec un résultat moins maquette mais plus légotique.

Bon enfin on construit deux petits machins, propre a l'épisode 7, qui se greffent à l'avant des mandibules :
ImageIMG_20171207_121114
No comment....

Et voilà la toute dernière page de construction se trouve sous nos yeux...... et l'épreuve finale (et pas des moindres) commence :
ImageIMG_20171206_205559
Je pense que vous aurez compris avec l'image......La fameuse étape propre à tous les UCS (en fait pas tous les UCS, et pas qu'eux non plus...)

Je vous propose en image la résolution de cette quête :
On commence par la hantise du décalage
ImageIMG_20171206_205744
Puis la hantise de la bulle d'air......
ImageIMG_20171206_205845
ImageIMG_20171206_205926

Ouf pas de bulle, pli, décalage ou autre.....


Il n'y a pas à dire, il se sont pas foulé pour le "presentoir".....
ImageIMG_20171207_121256
Pas même un petit stand pour les figurines.....c'est radin.

Voilà, grande tristesse qui remonte jusqu'aux larmes de nos yeux fatiguées...... il n'y a plus de construction. On tourne la page, voir si LEgo nous offre un bonus, et oui c'est bien le cas :

ImageIMG_20171207_121317
Ils nous ont pris pour des pigeons (chose réussie), maintenant ils nous prennent pour des cons.....
Non parce que c'est pas que c'est pas utile, mais ca fait un bail qu'on s'en est rendu compte.....

De l'intelligence de mettre l'avertissement à la fin du livre......On se croirait dans Dr Strange...


On ne peux plus échapper à la fin de notre aventure, plus rien ne peux nous distraire, nous sommes obligés, contraints, de terminer l'assemblage. Je ne peux que vous présenter la chose une fois faites, sans être capable de vous faire partager le sentiment ressenti lors de sa mise en place, ni toutes les émotions qui en découlent :

ImageIMG_20171207_121538

C'est beau ! mais c'est fini........
C'est fini :cry: ........ Mais c'est beau !

Pour ceux que ca intéressent voici la version TFA (je compte gardé la version OT) :
ImageIMG_20171207_121647

Comme pour vous dire adieux, toute la petite famille s'est réunie :
ImageIMG_20171207_121826

................................................................
...........................................
.........................
...........
:cry:

Bilan :

Il est donc l'heure de faire un petit bilan. Mais avant tout, j'aimerai consacrer ce moment à celui qui a rendu tout cela possible en se sacrifiant, à qui je n'ai même pas pu offrir une sépulture descente :

ImageIMG_20171203_172536

Mon défunt porte-feuille....


Je vais essayer de faire bref, vous avez assez souffert en m'ayant lu jusqu'à présent.

construction :
Elle est excellente. On ne s'ennuie quasiment jamais, et le temps passé est considérable. Le maximum que m'ai pris un modèle c'est deux jours, toujours pressé de finir le modèle, certaines parties devenant lassantes. Là vu l'ampleur du chantier, on prend son temps, on ne se lasse pas. Beaucoup de techniques intéressantes, même si pas novatrices, et variées. On passe de l'ingénieur structure à l'horloger. Cela a été un vrai régal.

rendu :
Pour mieux l'apprécier voici d'abord quelques photos :

ImageIMG_20171207_122300
ImageIMG_20171207_122337
ImageIMG_20171207_122413
ImageIMG_20171207_122447
ImageIMG_20171207_122636
ImageIMG_20171207_122649


je ne vais pas ici vous dire s'il correspond au vrai millenium. Sachez juste que les photos ne rendent en aucun cas hommage à la beauté ici présente. Le relief global est certes visible, mais le relief ponctuel donné par tous les petits détails echappent à la photo, mention spécial pour les "trous" dans la coque qui apportent (si cela était nécessaire) encore un plus à ce relief. Le jeu de couleur est très bien dosé entre LBG/DBG avec une pointe de dark red. C'est simple quand on le voit on est admiratif, puis on se sait plus où regarder, tant cela foisonne de détails.
Bref une merveille. (juste le dessous est négligé, mais on s'en cogne un peu... et l'angle de la discorde, mais j'ai déjà traité ce point). Petit regret de ne pas avoir un stand pour les figurines. Je regrette aussi (sans doute mon regret principal) que l'intérieur du cockpit soit aussi cheap : pas de sièges (alors que certains ont réussi....)
Et l'impression reste similaire à chaque fois qu'on rentre dans la pièce : étonné par sa splendeur dans un premier temps, puis intrigué par tous ces petits détails dans lesquels notre esprit s'évadent ; puis le sentiment de tristesse de le laisser seul, sans personne pour l'admirer.


jouabilité & autre

Alors clairement, le vaisseau n'est pas manoeuvrable, c'est d'ailleurs sans doute le principal défaut : c'est avant tout un objet de collection. Certaines parties de la coque bougent facilement, on ne peut le prendre que par dessous, mais tout de même avec précaution etc....(et le retourner : impossible)
Reste alors les autres éléments, qui pour moi servent plus de bonus qu'autre chose.
On a la trappe foutage de g*****; la rampe d'accès (plutôt sympas), l'arme sous le vaisseau (sympas mais pas facile d'accès), l'intégration d'un personnage dans le canon du haut (même si on voit pas grand chose une fois refermé) et les petites scenettes (très sympas, mais on pourrais largement en ajouter une). A noter que l'ouverture du cokcpit est ..... inexistante : il faut enlever les verrières pour y accéder.

Le bas (rampe d'accès et canon) :
ImageIMG_20171207_123520

Le canon du haut :
ImageIMG_20171207_123227
ImageIMG_20171207_123247
Pas facile de le discerner.


Les petites scenettes :
ImageIMG_20171207_122737
ImageIMG_20171207_122858
ImageIMG_20171207_123005


Une fois fini, ce qui me reste en tête ceux sont les scénettes, j'ai déjà oublié le reste. Mais c'est comme pour les modulars, peu de chance qu'on y reviennent régulièrement.

Le prix

800€ est une somme considérable (pas forcément dans le monde la collection, regardez le prix de certaines figurines prime studio par exemple), et malheureusement tout le monde ne peut pas se permettre de dépenser une telle somme dans un produit non vital : c'est bien la première chose qui me chagrine avec le prix. Néanmoins, je trouve le prix justifié en comparaison des autres UCS (je rappel que le TIE était à 220, le village ewok 280, la death star 500€, et il n'y a pas de comparaison possible en terme de plaisir de construction, de temps passé, de grandeur et de rendu). Pour ceux qui ne veulent pas (mais peuvent) mettre 800€ dans une seule boite (mais veulent bien dans plusieurs d'un seul coup), là je dois avouer que je ne comprends pas trop, car (même si ce n'est pas du tout mon point de vue) on s'y retrouve proportionnellement parlant. Personnellement je ne regrette pas mon achat, pourtant je ne suis pas le plus grand fan du faucon de base (je lui préfère largement le X-wing), mais là je suis obligé de m'incliner. Chacun peut avoir un avis différent, et je le respecte tout à fait. Je me répète, mais cela me tient à coeur, pour ceux qui ne peuvent se le permettre, j'en suis désolé ; sachez tout de même que ce set va rester un moment au catalogue (pas la peine de le payer plus cher) et que peut être des occasions moins onéreuses se profileront (en particulier en fin de vie).
Enfin j'apprécie pour les collectionneurs de figurines, qu'il n'y ai en fait pas trop d'exclusivité. Il y en a 2 (surtout pour leur visages alternatifs, et la tenue de Leia), c'est bien suffisant, ce n'est pas un set à figurine.


Bilan du bilan :

Tout d'abord merci (et surtout bravo) à ceux qui ont réussi à me suivre, encore plus à ceux qui ont pu tout lire.

Clairement c'est une merveille (vous l'aurez compris depuis le temps), que ce soit en terme visuel ou de construction. C'est clairement un objet à exposé, c'est tout (pas pour jouer, on est pas sur une death star ou l'autre truc tout moche blanc), il n'est pas du tout manoeuvrable. Je suis plutôt du genre critique sur les sets dans mes (anciennes reviews), je n'ai pas été payé pour celle ci (vous n'etes évidemment pas obligé de me croire).
Chacun verra s'il peut ou non, s'il veut ou non, se procurer ce set.
Mais au delà de la question du prix, si vous êtes fan de star wars et de Lego : il n'y a pas de questions à se poser, foncez !




Que la force soit avec vous




ImageCapture


Bonus :

Parce que c'est à la mode de mettre les bonus après les crédits

C'est grâce à Hellobrick que j'ai découvert l'existence d'un support vertical pour ce modèle, fait par Efferman, avec une notice réalisée par Lucio Switch, distribuée (la notice hein !) gratuitement !!!

Voici le lien de l'article : http://www.hellobricks.com/2017/10/supp ... um-falcon/

J'ai donc voulu le tester. J'ai par contre décidé de ne pas du tout respecter les couleurs, afin d'avoir le moins de pièces possibles à commander (j'ai du en avoir pour 10€).

Voilà ce que donne le support :
ImageIMG_20171207_123643
Oui je sais c'est moche avec des couleurs partout (mais vous verrez que cela ne se voit plus vraiment). Si vous les distinguez, ceux sont les pins rouges qui s'agripperont au faucon.

Il me faut donc retourner le faucon et le mettre sur le dos. Le bougre n'est pas très docile, il me faut donc enlever la plupart des plaques du dessus pour y arriver. Il faudra ensuite sacrifier 4 pieds au minimum pour pouvoir installer le support :
ImageIMG_20171207_124230


Puis on remet les plaques. Deux choses importantes à noter :
- dans cette configuration verticale, il est plus difficile d'agencer les plaques comme s'est sensé être le cas, ici le poids ne joue plus un rôle stabilisateur mais plutôt perturbateur, même si au final tout tient très bien (je pense aussi que Lego n'aurait pu fournir un support de ce type, ne répondant pas assez au cahier des charges sur la structure, en particulier le poids des plaques supérieures, même si elles étaient mieux attachées : il faudrait imaginer autre chose)
- le support tient très bien, et même s'il faut manoeuvrer avec prudence, à cause du poids de la bête, le transport en prenant le support en main est beaucoup plus pratique (et est totalement solide sur mes tests). J'ai ainsi pu le manipuler plus facilement pour vous donner les dernière photos qui suivent , ce qui conclura cette review :

ImageIMG_20171207_125103
ImageIMG_20171207_125118
ImageIMG_20171207_125213

_________________
Mon Flickr
ImageImageImage


Dernière édition par Syrhilla le 08 Déc 2017 19:13, édité 3 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 25 Nov 2017 21:27 
Hors ligne Enseigne

Inscription: 16 Nov 2016 13:51
Messages: 54
J’adore ton récit.

Pareil, vivement la suite


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 25 Nov 2017 22:44 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Jan 2013 23:02
Messages: 3098
Localisation: Lyon
Affiliation: Ordre Jedi
Vivement la suite!
(Le U-Wing, c'est celui de StarBricks ?)

_________________
Sous ce masque, il y a plus que de la chair. Sous ce masque, il y a une idée... Et les idées sont à l'épreuve des balles !
Ma boutique Bl, fdp en lettre suivie offerts pour les pirates


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 25 Nov 2017 22:54 
Hors ligne Capitaine
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Déc 2015 00:07
Messages: 907
Localisation: Gond-Pontouvre (16)
Galaad a écrit:
Vivement la suite!
(Le U-Wing, c'est celui de StarBricks ?)


Yep

_________________
Mon Flickr
ImageImageImage


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 26 Nov 2017 18:52 
Hors ligne Capitaine
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Déc 2015 00:07
Messages: 907
Localisation: Gond-Pontouvre (16)
Ajout journée 2

_________________
Mon Flickr
ImageImageImage


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Nov 2017 11:15 
Hors ligne Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Nov 2016 11:09
Messages: 147
Localisation: Paris
Belle initiative, merci pour ton partage.
Ta bonne humeur se ressent et est communicative quand on lit le récit :)

_________________
"And I knew exactly what to do. But in a much more real sense, I had no idea what to do." M.Scott


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Nov 2017 19:28 
Hors ligne Capitaine
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Déc 2015 00:07
Messages: 907
Localisation: Gond-Pontouvre (16)
Ajout de la petite journée 3

_________________
Mon Flickr
ImageImageImage


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Nov 2017 21:15 
Hors ligne Lieutenant

Inscription: 07 Juin 2017 13:50
Messages: 252
Localisation: Morbihan
j'ai acheté le U-wing y'a pas longtemps. pas encore monté. je regarde tes photos. wow! il est énorme O_O. je regarde mieux. ah non, c'est un MOC.
le ARC aussi je pense, parce que quand même le UCS slave a l'air de faire pitié, ça pose des questions.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 27 Nov 2017 21:22 
Hors ligne Capitaine
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Déc 2015 00:07
Messages: 907
Localisation: Gond-Pontouvre (16)
Fauch a écrit:
j'ai acheté le U-wing y'a pas longtemps. pas encore monté. je regarde tes photos. wow! il est énorme O_O. je regarde mieux. ah non, c'est un MOC.
le ARC aussi je pense, parce que quand même le UCS slave a l'air de faire pitié, ça pose des questions.

Oui l'arc-170 est un Moc de thire 5 :
https://www.flickr.com/photos/thire5/67 ... ateposted/

Dans ce meuble il n'y a que l'anneau hyper-espace qui est de moi :oops:

_________________
Mon Flickr
ImageImageImage


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 28 Nov 2017 00:12 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juin 2013 06:49
Messages: 2272
Localisation: Auvergne Rhone Alpes
Affiliation: Animateur Skybrik
Je viens aujourd'hui de savourer la review d'Anio, un must, mais je dois avouer que ton approche humouristique est très sympathique et qu'on attend aussi la suite.

_________________
"La mesure qui vous sert pour les autres servira aussi pour vous. Pardonnez et vous serez pardonnés."(Jésus Christ)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 28 Nov 2017 09:01 
Hors ligne Newbie

Inscription: 06 Sep 2017 12:50
Messages: 22
j'adore ta review !! Elle est super !!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 28 Nov 2017 09:49 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Jan 2011 00:27
Messages: 1878
Localisation: Brest
Excellente review, vivement la suite.

_________________
Ma galerie brickshelf


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 28 Nov 2017 11:10 
Hors ligne Commandant

Inscription: 29 Sep 2010 19:23
Messages: 1749
Ca donne envie mais... j'attendrai le Voldemort's day !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 28 Nov 2017 11:53 
Hors ligne Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Nov 2014 15:02
Messages: 141
Si tu parles du "même Voldemort's day dont je pense que tu parles", le faucon millenium ne rentre pas en considération pour une réduction ce jour. Hélas !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 28 Nov 2017 18:48 
Hors ligne Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mai 2016 19:30
Messages: 2138
Localisation: 722 E Kensington Road, Los Angeles
Ton récit est super !
Comme beaucoup d'autres l'ont dit, vivement la suite ;)

_________________
MA GALERIE FLICKR
MA COLLECTION
Avatar : Julien Ballester
ALLER RACING !!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 29 Nov 2017 17:31 
Hors ligne Capitaine
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Déc 2015 00:07
Messages: 907
Localisation: Gond-Pontouvre (16)
Merci à tous.

Journée 4 ajoutée (encore une courte journée)

Kwear a écrit:
Je viens aujourd'hui de savourer la review d'Anio, un must, mais je dois avouer que ton approche humouristique est très sympathique et qu'on attend aussi la suite.


Il est vrai que c'est la référence pour les UCS niveau détails, rigueur, descriptions, etc (même si des fois je suis paumé sur les termes un peu technic pour moi ^^). Je ne l'ai pas encore lu, préférant profiter du montage.

_________________
Mon Flickr
ImageImageImage


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 29 Nov 2017 18:28 
Hors ligne Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Nov 2014 15:02
Messages: 141
Citation:
Si tu parles "même Voldemort's day dont je pense que tu parles", le faucon millenium ne rentre pas en considération pour une réduction ce jour. Hélas !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 30 Nov 2017 22:39 
Hors ligne Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Déc 2012 10:19
Messages: 125
Syrhilla a écrit:
Et pour ceux qui ont suivi depuis le début ; vous avez du courage et vous avez vraiment rien d'autre à faire ^ ^


Je me délecte en lisant ce post. Bon, je bave un peu aussi, mais vu le prix de la boite, je vais rêver ad vitam aeternam :mrgreen:

Merci de partager avec nous le montage. :coeur:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 01 Déc 2017 10:38 
Hors ligne Lieutenant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Sep 2016 16:13
Messages: 141
Localisation: Belgique, La Bouverie
Affiliation: ACT
Je trouve l'idée du journal de bord parfaite. Chaque jour, je viens juste regarder si tu as rajouté quelque chose. C'est un plaisir à lire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 2 heures



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Politique de protection des données personnelles

©2011-2016 Mindrunner & BrickPirate team. All rights reserved.
Ce site n'est pas sponsorise, affilie ou valide par LEGO ® Company. LEGO ® et la configuration des briques sont des marques de commerce de la Compagnie LEGO ®
This website is not sponsored, authorized or endorsed by LEGO ® Company.

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group   Traduction par phpBB-fr.com